ETOILE BLEUE - JOURNAL DE BORD

L’Eternité est ce que nous sommes

Le libre-arbitre n’est pas la Vérité

Classé dans : L'ETOILE BLEUE — etoileenincarnationjournaldebord at 5:41 on Lundi, juin 19, 2017

Vous ne pouvez pas prétendre à la Liberté en maintenant votre libre-arbitre. C’est impossible. Je le redis. Ce n’est pas le même monde. D’un côté l’éphémère, les lois de ce monde et de l’autre côté l’éternité.

L’abandon à la Vie nécessite la Transparence la plus totale. Se laisser traverser par ce que la vie vous donne à vivre, ni plus ni moins, sans retenir, sans vous y opposer, sans vouloir changer la donne. Vous allez voir que ce sont les oppositions à la Lumière qui créent les frictions, tout simplement.

On va prendre un exemple simple, celui qui illustre la vie de couple ici-bas. Cela va vous montrer à quel point la relation part en vrille dès qu’elle n’est plus maintenue dans le coeur. Un homme qui fait l’amour à sa femme ou à sa partenaire et qui lui dit qu’il ne veut pas d’enfant, ça veut dire quoi ? Il est dans le coeur ? Absolument pas. Il est dans sa petite personne et ses désirs.  Donc, soit la femme, elle est idiote et elle continue à se faire spolier, soit elle met fin tout de suite à ce jeu. Cela ne veut pas dire que vous allez rompre, cela veut simplement dire que les choses doivent être clairs en vous. Soit vous continuez à alimenter le jeu de Satan et ses plaisirs, ses souillures, soit vous vivez véritablement la Liberté, le sacré.

La liberté, elle se fout royal de vos attentes personnelles. L’Esprit n’a rien à voir avec vos petites vies bien confinées. Si la Lumière, elle choisit que vous restiez enceintes, mesdames, et bien elle sait parfaitement ce qu’elle fait. C’est pareil pour les géniteurs. L’action de grâce vous pousse à lâcher le contrôle sur vos vies. Peur d’être père, peur d’être ceci ou cela. Le refus de la grâce relève de la peur de mourir (la petite personne). Elle vous pousse à lâcher les vélos. Elle vous pousse à affronter vos peurs pour que finalement vous réalisiez qu’il n’y a rien, qu’il n’y a que la vie qui demande à s’exprimer à travers tout le vivant. Tout simplement. Elle vous montre que vos peurs sont un frein à la Liberté.

La sagesse, c’est pas de croire qu’il est trop tard pour avoir des enfants ou que les enfants sont une illusion, hein ? Le Sage, il vit sous l’action de grâce. Point barre. Il ne se pose pas de question.

Maintenant, vous allez voir que au sein de votre couple, et bien il y a des mensonges. Tout  va vous éclater en pleine figure parce que vous aurez maintenu le mensonge.  Vous n’avez pas été vrais avec vous-même et vous avez maintenu de fausses relations. L’Amour est Rectitude. Il ne supporte pas le mensonge. Il est vrai. Il est spontané. Alors même si vous avez peur de ceci ou cela, et bien rendez-vous compte de celui qui a peur. Elle est où la paix là dedans ?

C’est pareil pour le travail. Il y a des frères et soeurs en voie d’éveil qui refusent tout ce qui se présente à eux sous prétexte qu’ils ont leur libre-arbitre. Je ne parle pas ici des lignées reptilienne ou dracos qui, bien entendu, ont le plus de mal à s’abandonner à la Lumière. Je parle pour tout le monde. Dans nombreuses situations, ces frères et soeurs jugent que ce n’est pas la lumière en action alors ils se ferment à ce qui se présente à eux.  Mais Gaïa, elle ne va pas tous vous attendre. Un être libre, il n’est dans aucune recherche. Il n’est dans aucune attente. Il sait que ce qui vient à lui est juste, c’est tout. Ce sera naturellement fluide et léger, même si le corps de métier proposé ne correspond pas forcément à ses potentiels de départ. Tout n’est que Grâce en action. Plonger vers l’inconnu, cela vous dit quelque chose ? Il ne peut pas y avoir d’attente. Chaque jour est un jour nouveau. Même dans un travail, il y a toujours des imprévus. L’imprévu vient de ce qui est imprévisible, n’est-ce pas. Cela veut dire que vous êtes mis face à la Vie. Et bien vous n’avez pas le choix que de faire avec, afin de vous retrouver pleinement. Impromptu. Ce ne sera pas le cas pour celui qui vit encore dans le contrôle et qui veut tout faire comme il l’entend. Mais celui-là, il va de plus en plus souffrir parce que la vibration du coeur est totalement l’inverse du contrôle.

Alors, il y en a qui confondent la vibration du coeur avec l’Absolu. L’être libre, il n’écoute pas son coeur, dans le sens où il est au-delà de toute vibration, parce que si vous attendez encore de consulter votre coeur pour agir et bien vous n’êtes pas encore sortis de la matrice. Y a encore la petite personne là, avec ses convenances. Cela ne veut pas dire qu’il faut tout laisser faire non plus, la preuve, vous le voyez tous dans toutes vos relations, du moins vous commencez tous à le voir.

Apprenez à vous faire petits face à ce qui se présente à vous. Soyez à l’écoute mais ne soyez pas dupes. Donc, ce n’est pas parce que vous êtes doués au premier abord dans ceci ou cela que la vie va venir combler vos désirs. Il existe des parts en vous encore non révélées que la Lumière vous invite à vivre. Elle sait mieux que quiconque quand et comment cela se produira. Elle sait parfaitement ce qui est bon pour vous, malgré les apparences qui peuvent sembler parfois extrêmes, voir opposées pour la personne. Vous n’avez pas à vous mêler de cela. Simplement vivre pleinement ce qui vous est demandé et laisser la magie de la vie opérer.

Nous ne sommes que de passage sur cette Terre. Alors pourquoi vous arrêter sur quelque chose qui dans tous les cas ne fait que passer aussi. Moins vous vous “prenez la tête” avec ce qui se présente à vous, plus la paix s’installe. Plus elle gagne du terrain. Cette paix, c’est Vous. Vous en Vérité. Elle a toujours été là mais les forces de prédations qui maintenaient ce mental en résistance vous empêchaient, pour nombreux de vivre SHANTINILAYA. Nombreux l’ont touché, maintenant, il ne reste plus qu’à se poser.  Le mental, ce n’est pas quelque chose de négatif. Ici, il vous sert dans de nombreux potentiels de la vie courante, comme savoir lire, compter, parler…Lorsqu’il est mis au service de la Lumière, il devient tout simplement secondaire. Un être libre n’a pas besoin de réfléchir, par exemple. Tout est fluide et simple dans sa vie. C’est toute la différence. Il est en paix. Il est la Paix.

Voilà ce que j’avais à vous dire pour aujourd’hui.

De mon coeur à votre coeur.

BMB

 

Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 566 articles | blog Gratuit | Abus?