ETOILE BLEUE - JOURNAL DE BORD

L’Eternité est ce que nous sommes

Pénétrer le Grand Silence et y rester.

Classé dans : JOURNAL 2017 — etoileenincarnationjournaldebord at 9:58 on Samedi, avril 1, 2017

Cela se passe de mots. Le corps et la conscience disparaissent dans cette paix ultime. Il n’y a plus rien que ça. Plus d’écran de la conscience, cela signifie que votre environnement disparaît. Plus d’histoires, plus de liens quelconques, plus de plaisirs, plus d’attractions, plus de désirs, plus de joie non plus, plus de ressentis…cela peut nous prendre n’importe quand, à n’importe quel moment de la journée. Les mouvements du coeur s’arrêtent, tout est suspendu. Place à l’éternel. Place à la Paix. Paix à nul autre pareil.

De retour à la vie ordinaire, il ne reste plus que Cela. Ceux qui se dressent encore contre cette Présence ultime, parce qu’ils ne la vivent pas,  ne peuvent plus être dans votre vie. Il ne peut en être autrement, car la seule Vérité est la Paix suprême. L’Harmonie. Or l’Harmonie se passe de toute histoire. Il n’y a pas de place pour la souffrance non plus. Rien, ni personne ne peut venir défier cela. Nul ne peut pénétrer le Royaume de mon Père s’il ne redevient pas comme un enfant. Il ne peut donc plus avoir de place pour l’illusion ou pour une quelconque projection. Il n’y a plus de place pour la relation. Ce qui se produit est bien au-delà de l’Unité.

Cette paix s’intensifie un peu plus chaque jour à partir du moment où vous comprenez qu’il ne sert à plus rien de bouger. Il n’y a plus rien à faire. La vie s’organise pour vous. Vous n’êtes pas là pour aimer. Vous êtes l’Amour en puissance.  Ainsi, ceux qui tentent (l’ombre) par tous les moyens de vous rattacher à la personne ou au personnage sont éjectés radicalement de votre vie. Ce n’est pas votre monde et cela ne l’a jamais été. L’Amour est Vérité. L’Esprit libre ne tolère pas le mensonge, les faux-semblants. Il ne tolère pas le jeu, ni le Soi. Il voit tout cela, mais ce n’est pas son monde.

Ainsi, ceux qui sont encore identifiés à l’expérience de l’âme et ses attractions ne peuvent pas vous comprendre. Ils fonctionnent en mode inversé. Même le Soi ne veut plus rien dire. Nombreux identifiés au jeu vont confondre la Lumière noire (l’Absolu) avec l’ombre.  Or l’ombre est seulement un aspect de la lumière (de la Création) qui va naturellement vous pousser à vous extraire totalement du jeu, par ses attaques. Les attaques, qui font souvent très mal et qui vont être de plus en plus virulentes au fur et à mesure de cette déconstruction,  n’ont rien à voir avec la Vérité de qui vous êtes. L’ombre va vous pousser ainsi à vous positionner. Elle va vous pousser à être vous-même dans votre rectitude et dans votre Verbe, dans chaque circonstance. Une fois les chocs de la conscience transmutés, la Paix ultime peut jaillir.

La Paix est un chemin solitaire, dans le sens où là où vous êtes, il n’y a rien d’autre que vous.  Vous ne pouvez emmener personne avec vous. Ce grand Silence, au fur et à mesure que vous le devenez, vous pousse à passer les portes du Maha-samadhi. En samadhi, vous ne pouvez plus bouger, vous n’avez plus aucun besoin. C’est une paix qui vous remplit. Le Maha-samadhi est votre départ de ce monde, dans la Paix et la Joie absolues, sans le corps. Ce fût le cas de Ki Jai Babaji, lorsqu’il est revenu en incarnation, dans un corps de synthèse. Ce fût également le cas de Peter Deunov et de Paramahamsa Satyananda. Il y en a eu d’autres et il y en aura encore d’autres qui le vivront, à partir du moment où le divin prend toute la place dans votre vie.

Que l’Amour vous éclaire à chaque instant.

Il n’y a plus de place pour l’illusion.  Les jeux sont terminés.

BMB

 

Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 563 articles | blog Gratuit | Abus?