ETOILE BLEUE - JOURNAL DE BORD

L’Eternité est ce que nous sommes

Reconnexion au 13ème corps

Classé dans : JOURNAL 2017 — etoileenincarnationjournaldebord at 11:14 on Mercredi, janvier 11, 2017

Notes :

C’était cette nuit, très tôt. Après avoir demandé à Micael de le revoir lui et les autres archanges. Il me tarde à présent de retrouver ces êtres magnifiques, mes frères, nos frères, quelques soient leur forme (même s’ils sont en nous). Notre rencontre remonte à plusieurs années. C’était le 1er jour de l’an 2007. Ils se tenaient devant moi, me saluant de coeur à coeur. Ils avaient tous pris la forme “humaine”, celle de 5ème dimension. Je me souviens parfaitement être “descendue” les voir. C’était comme une sorte d’atterrissage, dans mon propre véhicule ascensionnel. Je n’ai pas vu ma forme physique, j’ai juste vu un voile bleu flotter et les magnifiques structures de la Merkaba. J’étais consciente comme je vous parle. Cela remonte entre 2007 et 2008. J’avais bien compris à cette époque que j’avais fait une sorte de voyage transdimensionnel et que ce que j’étais en Haut et bien je le rapportais en bas. Les voyages s’étant intensifiés, c’est delà qu’est partie la rédaction du manuscrit.  Pour moi, il n’y avait plus de différence. J’étais la même chose, avec une forme différente, c’est tout. Par contre, je ne vivais pas les mécanismes en conscience. Et là, c’est une autre pair de manches. Mais je ne reviendrai pas dessus.

Mon chat est venu se blottir tout près de moi à ma droite et quelques instant après, j’ai vu une petite boule tourner au-dessus de ma tête à grande vitesse, dans le sens anti-horaire. Là on m’a insufflé “alors t’as vu ? “. C’était OMA qui me confirmait que la vision était brève mais que tout était en place. Je vis la pleine activation du 13ème corps qui me relie à la Merkaba interdimensionnelle. Cela fait plusieurs semaines que certaines portes se contractent après l’absorption de certains aliments. Certains sont de plus en plus difficile à digérer, même des choses simples (non transformées).

Nombreux m’écrivent pour me dire que je viens les voir la nuit et qu’ils voient Isis Marie. Déjà BMB2 me le disait souvent. J’en suis au moins à une centaine de témoignages. Je porte la Mère certes, mais je ne suis pas la Mère. En dehors de l’Absolu, ce que je suis est stabilisé en 21ème dimension. Cela a été exprimé à maintes reprises. J’accompagne la Mère et lui déploie le tapis rouge. Il est donc normal que nos vibrations soient très proches. Nous sommes des soeurs, très proches certes, mais nous sommes des soeurs comme vous êtes mes frères et mes soeurs. La majorité de l’humanité a oublié qui elle était et d’où elle venait. Marie est la Reine de la Terre et de la Grâce. Elle vient, comme je viens vous rappeler et nous rappeler (parce que je suis incarnée comme vous, hein) que nous sommes l’Amour. La seule façon de le vivre est de révéler votre authenticité. Donc, on ne se cache pas derrière des bouquins et encore moins derrière des canalisations. On ne se cache pas derrière des phrases toutes faites. C’était pour un temps tout ça. Vous avez vos propres mots pour vous exprimer, comme vous êtes également le grand Silence qui s’exprime. Communion.

Bien sûr qu’il n’y a rien à créer ici. On peut pas créer dans un monde mort. On peut juste le dissoudre, c’est tout.  On le dissout par la Grâce. Mais ça, tant que ce n’est pas pleinement vécu, y en a qui continueront à grincer des dents. Ils voudront croire en un monde meilleur. Bien sûr, mais ce monde meilleur, il n’est pas ici, quoi que vous entrepreniez. Donc, il va arriver un moment ou le Face à Face va vous faire asseoir en silence et ne plus bouger. Juste Etre. La seule chose qui est restée plus ou moins authentique, c’est la nature. Alors prendre des bains de nature, c’est essentiel surtout en ce moment. L’authenticité, elle est à travers la simplicité de chacun. La Joie, c’est aussi un partage. Elle ne trompe pas. Chacun la communique à sa façon mais cette flamme éternelle reste la même pour tous.

Nombreux se plaignent d’être seuls. Et bien oui, la résurrection est un processus solitaire. Cela ne veut pas dire que vous êtes seuls pour autant. Y a beaucoup de monde autour de vous, de jour comme de nuit. Au sens individuel, vous n’emmenez personne avec vous. Cela a été déjà dit. Même ceux qui vous sont le plus chers. Chacun a une destination différente. Aimer, c’est quelque chose de naturel. Ne pas aimer, c’est aussi normal dans ce monde. Mais l’Amour n’a pas de but. Il n’a aucune cible. Ce n’est pas une action. C’est un état au-delà de l’état. C’est l’Immanence. C’est un Feu radiant qui consume. Ce Feu prend toute la place dans la vie de celui qui le vit.

Soyez simplement sûrs qu’il vous prendra à un moment ou un autre. Vivre cet indicible est donné à tout le monde.




 


Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 550 articles | blog Gratuit | Abus?