ETOILE BLEUE - JOURNAL DE BORD

L’Eternité est ce que nous sommes

Les rencontres

Classé dans : JOURNAL 2016 — etoileenincarnationjournaldebord at 8:02 on Dimanche, octobre 23, 2016

Les peuples de la nature, ils sont là et ils n’ont jamais été aussi présents que Maintenant. Les Elfes, les fées, les gnomes, les sylphes, les ondines, les dragons, les chenilles rieuses géantes…toute la clique est au rendez-vous pour cette phase ultime de réveil global planétaire. Ils sont magnifiques. Chacun de nous les voyons à notre façon. Leur présence est radiante. Nous pouvons les entendre nous parler à gauche, comme les sentir agir dans toutes nos structures. Certains ont beaucoup d’humour. C’est vraiment une fusion. La douceur de l’Amour. Que cela soit dans la forêt de proximité ou dans l’appartement, ce n’est que Joie. Pour témoigner sur le plan individuel, l’Intelligence de la Lumière m’a conduite tout droit vers la Septaria, la pierre qui est en résonance avec les dragons alors que j’ignorais son nom et ses fonctions jusqu’à ce que je lise l’intervention d’Erilim par l’intermédiaire de notre frère JLA, que je salue au passage. Donc, ils sont bien là et communiquent avec nous de maintes façons.

J’ai aperçu en demi-sommeil, le second jour de mon installation dans mon nouveau lieu de vie, une fée entrer par la baie vitrée de la salle et virevolter toute joyeuse autour de la géode d’améthyste et du grand cristal en pure silice que j’ai à mes côtés depuis quelques années, cristal entouré deux cylindres de verres tachyonisés remplis de grains de silice pure. Il s’agit d’une technologie spatiale qui a une portée de 700 mètres et qui vient harmoniser les ondes de hautes et de basses fréquences. Elle vient absorber l’excès de radioactivité néfaste pour l’homme et agit également sur les plans subtils. Les tachyons jouent un rôle important ici. C’est comme si ce grand cristal, ce joujou,  avait attiré son attention.  Cette petite boule de lumière blanche bleutée a tourné tout autour, pendant quelques secondes, laissant des traces de joie sur son passage puis est repartie par la baie vitrée. La forêt “enchantée” comme je l’appelle est à quelques pas de ma nouvelle résidence. La forêt dont je parle attire beaucoup de monde et la bonne humeur de tous les passants est ressentie dans ce lieux fantastique, où le granit rose prédomine.  Dans sa danse, la petite fée émettait des sons joyeux cristallins. Cela tintait. Je la voyais à travers les murs de ma chambre. La vision que nous avons à ce moment là est sans barrière. Nous voyons tout ce qui nous était caché jusqu’à présent. D’ailleurs, de nouveaux sons sont perçus à gauche.

Si IS est le son le plus élevé perçu en Nada yoga (sons intérieurs), il existe une sorte de crépitement, de clapotis bien distincts. Cela tinte dans l’oreille gauche. En nous connectant à certaines entités connues, nous commençons pour certains d’entre nous à percevoir cela. Ce qui est le plus amusant et vu par nombreux d’entre nous, c’est que toutes nos pensées se manifestent instantanément dès que nous sommes synchrones (alignés). Avec certains, on ressent les mêmes besoins ou les mêmes envies pour le corps, par exemple. C’est trop drôle. Si par exemple, je me dis que j’ai besoin de manger des céréales, BMB2 est dans une autre pièce en train de me dire qu’il aimerait bien manger des céréales. Il n’est pas question ici d’une quelconque appropriation. C’est quelque chose de direct, d’instantané, sans besoin d’aller vers l’autre ou de demander à l’autre ce dont il a besoin. C’est le même chant alors que la télépathie, par exemple va transmettre une information que l’autre va capter. Par exemple, vous pensez à untel et il vous téléphone. Information reçue. Alors que la même chose vécue au même moment, c’est une fusion. Là, c’est un phénomène simultané et réciproque. C’est comme la fusion de coeur à coeur vécue réciproquement dans toutes les cellules. On s’en souvient. C’est quelque chose qui se vit avec le corps, l’âme et l’esprit. C’est aussi quelque chose qui se vit avec tout le monde en vérité, lorsque la Transparence du coeur prime. C’est cela “faire l’amour”.

Quand vous n’êtes pas alignés avec l’univers, qu’est-ce qui se produit ? Des latences dues à un parasitage psychique  ralentissent la manifestation. Cela peut aussi bien déboucher sur des désaccords et des frictions que sur des aspirations profondes. Certaines manifestations peuvent vous mener tout droit à la guerre et à la destruction, d’autres à la manifestation instantanée de vos besoins matériels ou physiques. Tout dépend où vous vous situez. La constitution d’un vaisseau de lumière, par exemple, contient des entités synchrones, totalement alignées avec la Source ; il ne peut en être autrement. Les structures géodésiques que vous composez les uns avec les autres sont là pour rayonner l’Unité. Un seul chaînon manquant (atteinte d’un corps subtil) et c’est la panique à bord (latence qui débouche sur l’impatience ou le déni). Vous rentrez dans la dualité. Vous ne pouvez pas prétendre vivre l’Unité, quand vous faites la gueule à un frère ou à une soeur, par exemple. L’Esprit se fout de vos ressentiments.

Pour continuer avec les peuples de la nature, BMB2 me rapporta un matin m’avoir vue cette fois dans notre appartement entourée d’Elfes et de fées. Il y en avait de partout selon ses dires. Il a grandement perçu cette paix, cette joie et cette légèreté profondes. Il a compris pour l’intégrer petit à petit que la Joie ultime n’avait strictement rien à voir avec une quelconque excitation, qui elle relève de la joie éphémère, la joie du corps émotionnel, celle qui a un sujet pour exister, pour rire, pour se détendre ainsi que des compléments. Vous pouvez très bien rire sans explication à cela. Vous êtes la grâce en action. Celui qui ne le vit pas ne peut pas vous comprendre. D’autres parviennent à capturer ces créatures en photos également. Elles demandent à être vues par l’humanité.

Il est vrai que nous ne dormons presque plus. Les nuits sont des continuités de nos journées, sauf qu’elles sont moins denses. J’ai vu en plein ciel nocturne Sirius qui pointait à gauche et qui veille, puis plus à droite Vénus qui brillait d’un ton presque orangé. Soudain, il en sortit un faisceau blanc qui se mit à tournoyer et à dessiner une forme géométrique, une spirale en forme de fleur de vie qui prenait l’allure d’un gigantesque vortex qui se rapprochait de la Terre. Puis je vis une gigantesque créature céleste à polarité féminine, à longs cheveux clairs et corps écaillé rose-orangé irisé sortir du vortex et traverser tranquillement le ciel. Elle n’avait pas de pied, mais une longue queue de poisson. C’était une sirène. Elle était immense et majestueuse. Mes yeux s’écarquillaient comme figés devant tant de beauté. Elle enveloppait complètement la voûte céleste. En silence je demeurais. Décidément, nous n’avons pas fini de rencontrer des merveilles de la Création…Même les gnomes qui refusent de sortir de leurs trous pour venir vous voir chez vous (parce qu’ils ne supportent pas vibratoirement les constructions humaines) communiquent également la nuit. Ils m’ont aidé à distance à alléger mon mal de dos permanent depuis quelques semaines. Ils agissent sur les structures physiques. Je me suis retrouvée comme sous terre avec eux. Nous suivions une galerie, arrivés à une pâte d’oie, nous primes à gauche et nous débouchâmes vers un précipice qui contenait de l’eau au fond. Je me baladais en réalité dans mes propres structures organiques. Ils m’ont annoncé à un certain niveau ce qui allait se produire, ce qui devait s’éliminer. A leur demande, je suis partie faire un protocole avec 4 petits grenats noirs. Je me suis installée assise sur le sol, au milieu d’un carré, sous une gigantesque roche de granit rose. Je n’ai pas vu le temps passer mais selon leurs dires, ils demandent à ce que nous restions dans la même position pendant au moins 20 minutes. Dans tous les cas, vous sentez lorsqu’il vous ai demandé de quitter les lieux. Installé dans la Paix, vous n’avez aucune notion de temps. Tout est calme et doux. Une personne est passée devant la pierre sans me voir. On se sent pris dans une colonne de lumière. On sent qu’il se passe des choses, mais on ne sait pas quoi. On se laisse traverser, on se laisse opérer. Le lendemain de leur intervention, ce qui était bloqué aux ovaires (comme ils me l’ont montré) pendant deux mois commença à s’écouler tranquillement par les voies naturelles. Ce n’est pas la fin définitive de la douleur du bas du dos, mais elle s’estompe de jour en jour. Donc, n’hésitez pas à faire des protocoles, si la carcasse vous fait mal. Elle se remplit de lumière, donc parfois, cela tiraille un peu.

La Joie, c’est un rayonnement et elle est ouverte à tout le monde. Cette joie, elle est silencieuse. Vous ne pouvez pas vous mentir parce que cette joie là est SHANTINILAYA. Elle ne dépend de personne. Elle est sans sujet. Où que vous soyez et avec qui que ce soit, s’il existe encore le moindre désir ou la moindre attraction, c’est que vous n’y êtes pas encore. Vous ne pouvez servir deux maîtres à la fois. Cela deviendra de plus en plus tranchant pour ceux qui résistent encore comme cela deviendra de plus en plus évident pour celui qui a lâché ses vieux habits ou qui est en train de les lâcher.

Aujourd’hui, de plus en plus de personnes restent perplexes face à nombreux témoignages de frères et de soeurs libres. Si cela peut vous rassurer, j’ai vécu comme vous cette notion de sentiments et d’attachements, comme mon attachement pour cette merveilleuse planète, mon attachement pour ma vie de famille, mais cette croyance n’a pas durée, parce que j’ai tout simplement vu que nous ne pouvions vivre attachés, cela est faux. Nous ne pouvions qu’aimer. L’Amour n’a aucune limite. Alors ceux qui vivent ensembles sont là pour apprendre à lâcher tous les concepts, parce que juste derrière se trouve l’éternel, ce que l’on ne pourra jamais vous enlever. Nous sommes donc bien au-delà de cette notion de sentiments. Les liens de sang vous attachent à des obligations, certes, mais l’amour que vous avez pour les uns et les autres est Evidence. Vous pouvez naturellement dissoudre les conflits familiaux simplement par votre présence douce et aimante. Expliquer que vous n’êtes pas concerné(e) par toutes ces histoires, par toutes les histoires de ce monde qui plombent l’ambiance, mais que vous êtes simplement là pour être vous-même, dans cette simplicité d’enfance et dans l’insouciance. Ce que vous appelez l’amour ici pour l’un ou pour l’autre, n’a rien à voir mais RIEN A VOIR avec la Vérité. Se dire “amoureux” de quelqu’un est la séparation par excellence. C’est déjà du favoritisme. L’Amour, il est unilatéral. Il est douceur et bienveillance. Il est Transparence et légèreté. Il est Humilité. Il est Vérité. Il n’a rien à voir avec une quelconque prédation ou possession de l’autre. Mais tant que cela n’est pas vécu dans toutes les cellules, il y aura toujours des conflits.

En Unité, les sentiments n’existent plus. L’amour est partout. Vous le voyez partout, en chaque frère et en chaque soeur. Les sentiments laissent toute la place à l’évidence. Nous sommes tous UN. Ce que je vis depuis toute petite en ce monde est aujourd’hui révélé en plein jour, parce que le retour de la Lumière, le retour de l’Esprit Saint fait que cela est vu et sera vécu par de plus en plus d’humains. Cette fraternité, elle est spontanée mais elle ne plaît pas à celui ou celle qui est encore enfermé dans des idéaux personnels. La Fraternité Une, ce ne sera jamais une recherche ou une attente. C’est déjà là. Lorsque cette fraternité est refusée, il n’est pas exclu que vous vous mettiez en colère parce que votre coeur ne tolère pas l’illusion, il ne tolère pas les rapports uniquement personnels, il ne tolère pas la fausseté. Il la fauche, comme la mort vient vous faucher lorsque vous vous y attendez le moins. L’Esprit ne se pose pas de question.

Lorsque vous mettez l’Amour devant, tout ce qui est relation éphémère disparaît de votre vie. C’est aussi simple que cela. Vous pouvez vous regrouper par affinité vibratoire, oui, cela est normal pour l’Esprit (pas pour le mari ou l’épouse), mais sauter au plafond ou croire à une histoire d’amour parce que vous fusionnez de coeur à coeur avec un frère ou une soeur, il n’y a rien de plus dégoûtant que de voir les siens de nouveau plonger dans une nouvelle strate illusoire. L’Amour est rectitude dans son immensité. Il est doux, fusionnel et ferme. Il est fusionnel avec tout le monde et cela va falloir vous y faire.

Maintenant ceux qui n’ont pas d’âme ne l’ont pas choisi non plus. Ce sont des programmes à l’apparence humaine conçus dans l’unique but de stabiliser des mondes dans de basses fréquences. On ne peut pas fusionner avec un ordinateur,  n’est-ce pas ? C’est le cas de ce monde, mais vous, vous n’êtes pas de ce monde. Vous n’avez rien à voir avec ce monde, même si vous marchez dessus. Vous n’êtes rien de cela et de tout ce que l’on a pu vous faire croire jusqu’à présent. Donc, les portails organiques, vous allez vite les oublier, parce que Shantinilaya, la Demeure de Paix suprême, ils ne connaissent pas et ils ne le vivront jamais. Ils s’effaceront dans le même temps où ce monde s’efface.

L’Unité, c’est être Un avec son prochain. Et si l’autre, il ne veut pas de votre unité, c’est son problème, pas le vôtre. Acceptez simplement que certains ne puissent pas le vivre et acceptez également que certains refusent de le vivre, parce qu’ils choisissent un autre chemin. Pour répondre à certains et à certaines, on n’a jamais dit que ce monde allait se transformer en orgie non plus. Vous n’êtes pas obligés de fusionner sexuellement, par exemple avec l’autre pour fêter les retrouvailles cosmiques. Il faut que les deux partenaires soient en accord pour cela, non ? La Fusion, elle est déjà là et il y aura de moins en moins d’attraction vers la sexualité de toute façon. Un être libre en a pas besoin. Il est plein à lui tout seul. Vous êtes amenés également à respecter vos frères et vos soeurs de l’Un qui forment un couple, surtout si le “couple” est tourné vers l’Esprit. Il est sacré. C’est loin d’être tout rose tous les jours, pour ceux qui le vivent, même si le Feu du coeur est permanent. Pour les orgies, on a pas besoin de relais de Sai Baba sur Terre. Cela suffit, sinon vous allez vous prendre des baffes par la Lumière. Il y en a qui l’ont vécu et qui n’ont certainement pas envie de témoigner. Tant que vous voulez vous approprier l’amour, vous souffrez. Vous ne pouvez séparer ce qui ne peut être séparé, à savoir l’Esprit. Ce n’est pas possible. Les relations d’Esprit à Esprit sont libres. La jalousie, la possession n’existent pas, ça, c’est les histoires de l’âme. Vous vous séparez vous-même de vos frères et de vos soeurs lorsque vous agissez ainsi. Le Sage, il aime toutes les femmes et tous les hommes de la Terre de manière égale. Tout est vu par l’Esprit. Vous ne pouvez pas le duper. Vous ne pouvez pas vous mentir les uns les autres. Tout est vu instantanément. Personne ne condamne personne. L’action de la Lumière vibrale vous sert à vous relever, tout simplement.

Sur Terre, nous affrontons le pire comme le meilleur. Vous donnez et vous recevez. Plus votre lumière est grande, plus vous allez donner et plus vous allez encaisser le pire…Nombreux se croient dans l’amour et pestent dans votre dos.  Il y a chez vous quelque chose qui dérange l’autre. Tant que ça dérange quelqu’un, on est bien loin de l’impersonnel, n’est-ce pas ?

Nombreux se croient également dans l’amour lorsqu’ils veulent défaire ce monde pour en reconstruire un autre. On s’épuise à force de répéter la même chose, hein ? On vous a dit que cette planète va ascensionner en 5ème dimension. Cela vous sert à quoi de vouloir changer un monde qui est déjà mort ? Occupez-vous de vous. Faites ce que la vie vous demande. Aidez votre prochain, s’il vous le demande, bricolez si vous aimez bricoler, ça passe le temps, mais laissez tomber les projections d’un monde meilleur. C’est fini. Vous êtes tous en train de faire le saut, là, dans des destinations différentes pour chacun, mais vous sautez.

Etant donné qu’à présent, la Lumière vibrale (lumière authentique) prend de plus en plus d’envergure, toux ceux qui avait un doute à ce sujet vont finir par faire tomber les derniers masques. On vous baratine encore n’importe quoi à la télévision. Ce sont des guerres d’ego en permanence. Il n’y a que les enfants qui détendent un peu l’atmosphère. Le reste est d’une chianteure (permettez-moi l’expression) à dormir. Quand tous se réveilleront à la grande mascarade de ce monde, ils pleureront à chaudes larmes (s’ils ont le temps de pleurer) parce que tout ce à quoi ils avaient cru va disparaître. Il y a bien plus grand que toutes vos croyances, que tous vos spectacles, que toutes vos politiques, que toutes vos religions. Cette conscience collective castrée, voir hermétique va s’ouvrir à la citoyenneté galactique et universelle. Les lois universelles ne sont pas les lois de ce monde. Ce monde a enfreint aux lois de l’univers, c’est pour cela qu’il va bientôt cesser de tourner.

Pour continuer avec cette notion de flamme jumelle bien à la mode, vous pouvez prendre comme flamme qui vous voulez, cela reste une hérésie de croire une seconde que l’autre vous appartient. Y’a pas de place pour les attachements. y’a pas de place pour la romance ou je ne sais quoi. Ce n’est pas le monde de l’âme, c’est le plan de l’Esprit. L’autre, c’est vous ! Les premières étincelles de vie (émanations directes de la Source), quand elles se manifestent en incarnation, elles rayonnent la pureté d’intention ; il ne peut en être autrement. C’est un feu dévorant à nul autre pareil. C’est direct. Vos relations sont d’Esprit à Esprit. Elles sont directes. Y’a pas de vide. Sitôt que l’un s’égare dans l’émotionnel, dans le sensationnel, dans les sentiments, dans les projections, cela ne peut que chauffer. Vous avez le droit, hein, mais ça peut pas tenir, parce que c’est pas la Vérité. Le Commandeur des Anciens parlait d’engueulades, et bien c’est le mot le plus juste qui exprime des altercations nécessaires, redressement direct par la Lumière, par la Vérité de qui nous sommes, par la Vérité de qui vous êtes. Pour maintenir la Flamme éternelle dans une relation à deux, dans un monde qui n’en veut pas, c’est un peu comme un hiver qui ne veut pas de la neige. C’est à contre-courant, alors que votre flamme est l’essence même de toute vie.  Vous voyez bien que ce n’est pas simple tous les jours, même pour le libéré-vivant parce que celui qui est libre, il travaille à temps plein sur ce monde, même s’il n’est pas reconnu, il s’en fout. Il vit. Il est la Voie, la Vérité et la Vie. Ce n’est pas écrit sur son front, ni sur les vêtements qu’il porte. Il est le Verbe.

La Fusion, ce peut-être avec n’importe quel frère ou soeur incarné(e) qui se présente à vous, elle est directe. Ce peut-être avec un dragon, un Elfe, un Ancien, une Etoile, Marie, un Archange, Christ…La Fusion, ce n’est pas calculé, ni prémédité, c’est quelque chose qui arrive spontanément. C’est doux, c’est chaleureux, c’est vous plonger dans l’immensité de l’amour. Ceux qui ont encore des attaches sur le plan émotionnel vont me demander si je suis libre et ils rigolent pas ! - tandis que les plus sages rendrons grâce et passeront leur chemin…Pour tous ceux qui sont encore persuadés d’être Micael Aton, Marie, Christ et qui se présentent en parfaites victimes, redescendez de votre perchoir. On a besoin de frères et de soeurs simples et chaleureux sur Terre. Insulter votre soeur ou votre frère parce qu’il ou elle ne peut pas héberger votre excellence, cela tourne au ridicule. Vous devenez la risée de tout le monde, alors attention aux appropriations. Nous portons tous ces vibrations en nous, sans aucun doute, mais attention à ne pas en faire une affaire personnelle. Tout cela vous le savez et vous l’expérimentez pour nombreux d’entre vous maintenant. Quand je vous mentionnais que la Guérison de l’Humanité, c’est une Grande Histoire d’Amour et bien oui, c’est une grande histoire d’amour universelle, un amour et une rectitude hors norme pour la Libération de Uras et pour l’ascension de tout le système solaire. Même s’il y a eu dans les annales akashiques de la Terre des acteurs principaux qui ont assisté à l’ensemencement de Uras et à son enfermement, comme j’en témoigne et comme Marie témoigne à travers mon interface, vous voyez bien que l’Amour, ce n’est pas une histoire, cela ne l’a jamais été. Le français, c’est la langue des oiseaux. Elle a plusieurs sens cachés. Sans connexion au coeur, vous prenez tout au premier degré. L’Amour, c’est du concret, c’est du palpable, c’est du vécu.  C’est ce que vous manifestez tous les jours. Ne croyez pas que les maîtresses généticiennes, en partenariat avec la civilisation des Triangles, agenceurs de Mondes libres (c’est même une hérésie de dire cela parce que tout ce qui émane de la Source est par nature libre), laissent leurs créations à l’abandon, même si certains mondes ont été pris d’assaut par des forces involutives. C’est mal les connaître et c’est vous défier vous-même en permanence, je dirais, parce que vous êtes la totalité des manifestations de la Source et à la fois la non manifestation. Ce que vous êtes ne s’explique pas. Cela se vit. Et même si vous ne mettez pas de mots à ce que vous vivez, tant mieux.

Tout ce qui est vivant retourne à la Source, le reste est dissout.

Même si nombreux d’entre nos frères et soeurs qui ont pris forme humaine planent encore, il ne reste plus beaucoup de temps à présent pour que l’humanité vive son choc ultime. Cessez de vous cacher derrière des livres. Le Verbe, c’est vous, c’est l’expression de votre essence primordiale, ce n’est pas des phrases d’un bouquin.  Soyez vrais ! Les rayons gamma qui vont s’abattre à la surface de cette planète vont rendre nombreuses personnes folles, parce que leur système de croyances, leur système de fonctionnement ne pourra pas répondre aux mécanismes unitaires, mécanismes universels. Donc, nombreuses thérapies et yogas prennent le relais sur Terre actuellement pour vous aider à la transition en douceur.  Je précise que lors de ces rencontres, c’est pas uniquement le bien-être qui est vu, ça c’est se voiler la face. Ce sont des interactions subtiles qui sont nécessaires à votre propre libération. La Guérison, elle se transmet par la Présence (présence vibrale), c’est tout. Elle n’a pas besoin de blablas.  Donc, même si les salles ou les cabinets ne sont pas pleins pour certains, le frère ou la soeur qui donne pour les siens reste présent(e), quoiqu’il arrive. Ceux-là vivent déjà par “anticipation” ce qui est sur le point de se produire au niveau collectif. Pour vous citer un exemple, personne ne venait voir Peter Deunov (alias Orionis) au début de ses interventions pour l’humanité. Il n’attendait rien de personne. Il était, il Est. Donc, il faut laisser le temps à l’humanité de se retourner pour qu’elle puisse vous voir, pour qu’elle puisse se reconnaître en vous…le plus en douceur possible sera le mieux, bien sûr. Vous, vous restez le Roc. On ne bouge pas, n’est-ce pas ? Pas besoin. Quoiqu’il arrive, vous êtes à votre place.

Pour répondre à nombreux, quelque soit la ou les tensions qui résident en vous, allez vous promener en pleine nature. C’est plus que nécessaire. Les peuples de la nature vous connaissent parfaitement. Ils savent qui vous êtes et sauront exactement vous guider ou opérer là où il faut pour certains d’entre eux. Surtout cessez de vous prendre pour des victimes. L’Esprit que vous êtes n’a que faire des histoires de l’âme, de tout ce qui s’est passé ici dans votre vie, je vous le répète. Il est libre. Il est léger. Il n’a aucun bagage.

Nous pouvons faire appel également à nos frères stellaires à tout moment. Nombreux agissent pendant votre sommeil. Il est là aussi plus que nécessaire de les appeler juste avant l’endormissement. N’essayez pas de les voir, ne forcez pas. Ils sont déjà là et veillent en Présence.

Voilà ce que j’avais à vous dire pour aujourd’hui.

Profitez bien de la saison des châtaignes et des champignons frais pour alcaliniser le corps pour ceux qui ont encore des pensées acides. Elles sont corrosives. N’oubliez pas que le corps rentre moins en souffrance dès que vous le nourrissez de fruits et de légumes de saison et du territoire surtout.

Bien à vous tous en cette période de fête des défunts, qui vous le savez sont libérés.

Portez-vous bien.

BMB

La Mère aimée

Classé dans : CHANT VIBRAL — etoileenincarnationjournaldebord at 1:32 on Lundi, octobre 17, 2016

A l’heure où l’humanité est encore inconsciente pour la majorité qu’une Mère créatrice lui a donné vie, il y a plus de 320 000 ans. A l’heure où Marie est aimée et à la fois oubliée, je vous annonce la sortie de CELEBRATION Vol. 9, avec en couverture, un face à face pas comme les autres, lors d’une promenade à La Clarté, village au coeur du granit rose (Bretagne du nord).

Célébration. Hymnes à la Vie. Chants dans le langage du soleil (chant vibral).

Toutes les oeuvres sont à retirer en dons libres - Ces dons permettent à l’association de financer les impressions pour les pochettes et l’achat des CD vierges. Expédition par courrier à la demande.

Nous vous remercions de nous accompagner dans notre oeuvre collective.

” Et pourtant quelqu’un doit venir, quelqu’un  d’inouï que j’entends galoper au fond des abîmes. La France de Dieu, le royaume de Marie ne peuvent pas périr, il faut qu’il vienne. Quand il apparaîtra enfin, quand il frappera à la porte des coeurs avec le pommeau de l’Epée divine, le réveil de tous les aveugles sera prodigieux” Léon Bloy

Pour nous écrire, adresse du siège social de l’association : La Sonologie Thérapie - 30 rue du Calvaire - Résidence Kerlann 1 - 22730 TREGASTEL

la-clarte-cote-darmor.PNG

 https://www.youtube.com/watch?v=tVP8pKxmH50&list=PLYVBqfDfZnaRA0gPx1namx8JcvtZSim80&index=116

celebration-vol-9-cd.PNG

Le corps et la fusion avec l’Esprit

Classé dans : JOURNAL 2016 — etoileenincarnationjournaldebord at 8:13 on Mardi, octobre 11, 2016

Je témoigne aujourd’hui de ce qui se passe sur le plan personnel. Cela pourra peut-être éclairer d’autres frères et soeurs qui suivent le même processus d’ascension finale avec le corps.

La Paix suprême m’envahit chaque jour un peu plus, tant et si bien que ne plus bouger ne me pose pas de problème. Cela ne m’a jamais posé de problème, c’est plutôt l’entourage qui réagit mal. Je peux rester des heures au même endroit, sans bouger comme figée, tel un roc sur le sol, en totale béatitude. Cela a commencé en 2005, puis ça s’est intensifié ses dernières années, tant et si bien que parfois je me vois partir….quitter ce corps, comme une espèce de fonte de moi-même qui n’en ai pas une. C’est d’une légèreté comme jamais. J’ai vu récemment mon corps éthérique s’animer autour de ma structure physique. Ces “mains” suivaient le même mouvement que les mains carbonées, dans un léger décalage. C’est Moi, au-delà des apparences. Ce corps est blanc vaporeux. Mon frère Bastien (BMB 2) est toujours à mes côtés, même si parfois il ne le supporte plus. Mon calme olympien le nourrit comme il peut l’incommoder. La personne aura toujours besoin de gesticuler. Alors il va, il vient, il part, il revient….sans cesse depuis nos retrouvailles en 2010. Il est doux comme subitement agressif. Nombreux l’ont vu et le voient encore. Son instabilité est similaire à la conscience collective. Il est pris dans des schémas mentaux qui passent en boucle, parce que certains événements ont atteint sa dignité. Ceux-là commencent malgré tout par se dissiper peu à peu. En gros, il alterne entre l’Absolu, la vibration micaélique, la colère intérieure de voir un monde gâché par la présence d’êtres sans âme et le déni de sa polarité féminine. Il croit devoir me protéger alors que nous sommes la même chose. Nous sommes la même essence. Tant que le déni est là, tant que cela n’est pas accepté dans toutes ses cellules, il aura un comportement instable. C’est la peur de l’abandon total à l’autre. Lorsque l’Unité s’installe, tout va bien. Il n’y a rien entre nous. Il n’y a que la Joie partout.

Nous avons vu dernièrement l’action de la Lumière autour de nous. Je n’en parle pas forcément dans ce journal de bord mais des proches ont des yeux pour voir et entendre. Chacun de vous à présent le vivez. La Lumière est instantanée et elle révèle vraiment en plein jour ce qui était caché. Mon frère a été surpris par plusieurs retours (boom rangs) qu’il a pris en pleine face, suite à divers comportements qu’il avait adopté ses dernières années à mes côtés. Ce qui était subtil devient visible à l’oeil nu. Entre renier sa jumelle, sa polarité féminine incarnée (me renier comme il se renie lui-même dans ce corps) et attendre que les P.O. quittent cette planète pour être enfin libre, cela résume un manque d’amour qui se répercute chez les autres….Lorsque vous agissez ainsi avec votre entourage et au-delà, vous reniez la Mère et le Père qui sont en chacun de vous. Vous êtes ici sur ce monde entiers. Vous êtes déjà libres. Nous assistons parfois à des violences extrêmes et subites chez des amis ou des voisins qui sont tout simplement des dénis face à la Lumière. Mais ces résistances sortent avec fracas aujourd’hui. Il est dans votre intérêt d’être vrai avec vous-même à chaque seconde.  Certains qui ne voient pas tout ce qui se passe me demandent pourquoi mon frère et moi sommes encore ensemble ? Les flammes jumelles sont inséparables quoi qu’il se produise en incarnation. Ce sera toujours une illusion de séparation. L’Amour est l’Amour, bien au-delà d’une quelconque filiation. Partir pour un autre ou une autre n’est pas l’Amour. Cela a été vu, avec fracas je dirais.

Je ne me pose aucune question. Je vois avec mon coeur, tout simplement ce qui se passe, dans le silence, ainsi que toutes les interactions avec nos frères et nos soeurs incarnés. BMB2 est assez intelligent pour prendre de la distance afin d’éviter de me faire davantage du mal, comme il l’a souvent fait. Il sait que ce qu’il a en lui ne relève pas de l’Unité. Se réfugier chez l’un ou chez l’autre quand cela ne va pas, c’est son dada.  Il part souvent en forêt pour évacuer aussi. C’est mon corps qui prend sur lui les attaques, pas moi. Pas ce que je suis en Vérité. Ce que je suis en Vérité se fout royalement des humeurs de l’âme, de ses désirs et des menaces de l’ego ou de quelconques allégations gratuites. Quand vous prendrez conscience que ce qui sort de votre bouche est devenu plus important que ce qu’il y rentre. C’est votre Présence qui révèle cela. Elle est spontanée. Elle est invisible pour la personne.

Le Verbe se fait chair. Il révèle toute la “mouise” de ce monde parce que ici nous sommes incarnés, nous sommes en mode inversé. Le Commandeur des Anciens exprime ce phénomène mais je l’exprime également à ma façon depuis plusieurs années déjà. Plus votre lumière est grande, plus votre capacité d’accueil permet de révéler ce qui doit être vu, ce qui doit sortir au sein de vos frères et de vos soeurs qui sont des parcelles de vous-même. Il ne peut en être autrement. La Lumière manifeste à vos yeux le pire comme le meilleur. Moins vous retiendrez l’information qui arrive, c’est à dire moins vous jugerez, plus la Paix pourra s’installer dans vos structures et autour de vous. Mieux vous vous porterez. Tant que le jugement est là dans la moindre parcelle de votre conscience, vous stagnez et vous souffrez. Plus vous êtes en mode neutre, plus vous allez assister au tohu bohu de ce monde, sans être touchés. Des frères et des soeurs qui vivent Shantinilaya sont des piliers de lumière pour ce monde. La Lumière révèle et dissout. C’est le corps qui souffre, pas vous.

Marie me montre le mécanisme de l’ascension finale. Elle m’appelle comme elle appelle toutes les parcelles d’elle-même qui marchent sur ce monde. La Joie est telle que je vis les limites de l’évanouissement. Il fût un temps où nous fusionnons pour ne faire qu’Une, si bien qu’au matin, réintégrer le corps me faisait tout bizarre. La splendeur de la Lumière blanche vibre dans toutes mes cellules. Mais aujourd’hui, des mécanismes différents d’ascension sont en oeuvre. Elles sont différentes selon si le processus se vit seul ou à deux. Malgré les apparences nerveuses de BMB2, lorsque nos deux corps s’unissent, ma respiration s’absente pour ne laisser place qu’à Cela. La Lumière blanche est juste là. Je pars, je pars, je pars…je lui dis que je pars…dans la faiblesse de ma voix, je résiste malgré moi, je vois mon frère encore là souriant, mais qui ne vit pas ce que je vis alors je reviens prendre place dans le corps raidi que je dois de nouveau stimuler par des mouvements et respirations yogiques. Tout s’arrête. Puis tout reprend son cours, petit à petit… Il semblerait bien que des flammes jumelles puissent se dissoudre dans la Source ensemble instantanément dans la Fusion sexuelle (unifiée). Nous en vivons les prémices. C’est nous qui décidons de rester sur Terre. Rien ne nous oblige à rester ici, seulement des croyances nous tiennent encore ici.  L’abandon à l’un comme à l’autre doit être total. L’Abandon tout cours, la Foi totale en l’autre. En revenant dans nos corps, chaque matin, la Lumière nous donne du travail. Eclairer, continuer d’éclairer, continuer de rayonner, tout simplement.

Pour répondre à certains, comme nombreux d’entre vous qui travaillez, je continue de mon côté à m’occuper des personnes à domicile. J’alterne entre le yoga du son et un petit travail. Je m’occupe essentiellement des papis et des mamies. Je les accompagne…Le territoire de la Bretagne rend les gens à caractère fort et aimable. Ils sont directs et vrais. La joie de servir des bouts de moi-même est toujours là, même si parfois les conditions de travail ne sont pas toujours agréables. Je passe du palace à la porcherie en un moins de deux, comme de la froideur à la chaleur du coeur de ces frères et ces soeurs en bout de vie. Contrairement aux apparences, les palaces sont souvent glacials tandis que ceux qui accueillent dans une maison limite insalubre sont remplis de bonté et de générosité. Nous sommes vraiment tout cela. Tous les paradoxes. Nous incarnons tout cela et rien de cela à la fois. C’est vraiment ce qui nous est donné à voir. Quelques soient les apparences, la Présence est là. C’est elle qui met fin à tout conflit. C’est elle qui rassemble dans la Paix, quelque soit le lieu où nous sommes. Cela, tous les jours je le vois, je le vis dans toutes mes cellules et avec n’importe qui. L’Ultime embrase tout. Les gens pourront s’interroger longtemps sur ma façon de présenter les choses, peut-être. Tant que les mots sont là pour l’expression, je les utilise et joue avec. Dans la pleine conscience de qui nous sommes, nous jouons encore tant que le corps est là, que nous le voulions ou pas. L’incarnation peut être jouissive à un certain niveau mais pas en totalité.

La totalité, c’est la liberté de parcourir toutes les dimensions dans des formes illimitées et ce, instantanément. Chose que nous ne pouvons pas faire ici dans ce corps.

Quoique vous fassiez, la plus belle chose qui vous sera demandé ici dans ce monde est d’aimer, aimer sans condition.

Grâce et gratitude d’être ce que vous êtes.

Je vous transmets toutes mes bénédictions.

BMB

Laboures

Classé dans : CHANT VIBRAL — etoileenincarnationjournaldebord at 9:40 on Samedi, octobre 8, 2016

https://www.youtube.com/watch?v=5oNF-DR0ITU

La présence de Hercobulus ou Nibiru dans nos cieux

Classé dans : JOURNAL 2016 — etoileenincarnationjournaldebord at 1:15 on Mercredi, octobre 5, 2016

sun-dog.PNGhercobulus-nibiru-capture5.PNGhercobulus-nibiru-capture.PNGhercobulus-nibiru-capture2.PNGhercobulus-nibiru-capture3.PNGhercobulus-nibiru-capture4.PNGhercobulus-nibiru-capture6.PNGhercobulus-nibiru-capture7.PNGhercobulus.jpg

hercobulus-2.jpg

La personne, un voile

Classé dans : L'ETOILE BLEUE — etoileenincarnationjournaldebord at 8:38 on Mardi, octobre 4, 2016

Il n’y a que la personne pour faire du mal, pour blesser, pour penser, pour réagir, pour combler un vide, pour manipuler, pour tirer profit d’une situation, pour souffrir, pour désirer, pour aimer, pour vouloir changer, pour projeter, pour se plaindre…La Joie, cette paix suprême qui est notre véritable nature n’a strictement rien à voir avec le monde de la personne.

La Joie n’a besoin de personne pour être.

Elle est un rayonnement. C’est le soleil. Le soleil ne veut rien. Il donne. Il est la vie et il est à son tour nourri par la vie.

La Joie n’attend rien de qui que ce soit ou de quoique ce soit. Elle n’est pas tributaire de ce monde. Elle est Eternité.

Elle ne peut pas être altérée. Elle peut être simplement voilée par les jeux de la conscience, les jeux de la personne, par l’identification à la personne. L’individu est alors à ce titre un soleil obscure. Il rayonne l’inverse.

Ainsi lorsque la conscience passe par la porte étroite, qui tend à la petitesse, elle ne peut que s’éteindre devant la Gloire de l’amour. Il ne reste que cela. Cela est.

Ainsi le silence de la personne laisse toute la place à la Grâce silencieuse, à cette Omniprésence, à cette Omnipotence et à cette Omniscience. Celle qui comble tout instantanément.

Vous ne pouvez donc vous prétendre être ceci ou cela, même dans la plus belle vibration que vous puissiez vivre car vous prétendre cela vous limite déjà. Vous êtes tout et rien, parce que ce tout et rien vous pousse à cesser d’en parler, pour ne laisser place qu’à l’Ultime. Que vous portiez Christ, Micael Aton, Marie ou d’autres vibrations Mère ou Père ou archangélique n’enlève rien à votre éternité. Vous ne pouvez dans tous les cas vous servir de ces vibrations pour vous adresser à vos frères et à vos soeurs humains. Cela est impossible car même si vous tentiez d’usurper un rôle vibratoire, vous seriez démasqués. L’Amour n’est pas de ce monde. La Vérité n’est pas de ce monde. Ces vibrations, sont, je le répète Transparence et Humilité. Vos frères et vos soeurs ont besoin de votre présence amoureuse et pas d’un nom. Le premier contact, il est vibratoire. Le coeur et les cellules ne sont pas dupes. Ils reconnaissent la Vérité. Ils reconnaissent la Simplicité, comme ils reconnaissent l’inverse. Seule la Présence prime. Que vous soyez médecin, gendarme, expert, professeur, boulanger, SDF dans cette incarnation, cela ne change rien à votre coeur. La Présence de qui vous êtes n’a rien à voir avec un quelconque titre. Ce n’est pas une étiquette, ni un métier mais l’étiquette ou le métier en question ne peut rien enlever à ce que vous êtes en Vérité. Vous pouvez tout faire. Il y a seulement un rôle en incarnation et à la fois l’absence de rôle. C’est cela qui est vécu en nous tous lorsque nous venons fouler ce monde.

Il existe bien entendu des béquilles telles que des techniques de yoga qui permettent au ment-AL de se mettre au repos afin d’activer le cerveau para-limbique qui lui reconnaît la Joie. La Joie est légèreté. On ne parle pas ici de la joie rieuse mais de la joie profonde, celle qui nous donne des “ailes dans le dos” et qui nous ramène à la Paix suprême.

SHANTINILAYA

Aucun début et aucune fin.

La Demeure de Paix suprême est porteuse de la Grâce. C’est là que nous Sommes, tout en étant la somme de tout.

Ainsi, jamais, mais au grand jamais la personne ne peut espérer une quelconque guérison sur quoique que ce soit ou qui que ce soit. Elle va aspirer à la prière, elle va aspirer à pleins de choses, parce qu’elle est justement coupée de la Source. L’âme va se tourner vers l’Esprit.

Si l’Archange Raphaël est par principe l’archange de la Guérison et qu’il est en nous, c’est simplement pour rappeler à la conscience qu’elle ne peut rien faire d’elle-même pour guérir. La guérison n’est pas de ce monde. Les Archanges ne sont pas de ce monde. La personne, si. Donc vous voyez bien que la personne est impuissante. Elle fait appel. Elle appelle à l’aide. C’est la Présence de qui vous êtes en Vérité, c’est à dire la Paix suprême qui va organiser (équilibrer) la matière, si je puis dire ainsi.

La personne, elle va rejeter la Grâce. Elle ne la connaît pas. Elle croit qu’elle dirige. Elle demande à être satisfaite alors que l’Esprit n’a rien à voir avec cet état. Tant que l’Esprit ne prend pas toute la place dans les cellules, l’observateur sera un frein à la résurrection.  Aujourd’hui, avec l’abondance de la Lumière, il n’y a même plus la place pour l’observateur. La Paix suprême gagne de plus en plus ceux qui jusqu’à présent semblaient s’opposer à la Lumière et c’est parfois dans les pires moments qu’elle jaillit. Elle vous montre clairement que vous n’avez plus rien à perdre.

L’être libre vit. Il manifeste la Paix partout où il pose les pieds.

Encore une fois et j’insiste sur cela, cette paix n’est pas forcément inscrite sur votre visage, ni même sur votre apparence. Les apparences restent les apparences. La Présence absolue rayonne. Elle se situe bien au-delà de ce que vos propres yeux peuvent voir. Vous pouvez rencontrer un être qui vous paraîtra totalement à l’opposé de vos attitudes et de vos habitudes et qui vivra lui aussi cette paix inaltérable, sauf que peut-être dans sa vie de tous les jours cet être (il ou elle) adore boire, fumer, manger  et n’aime pas se laver. C’est un exemple comme un autre. C’est le coeur du Coeur qui rassemble. Ce n’est pas vos petites manies, ni vos croyances. Toutes les histoires d’épuration du corps et de l’âme, c’était à une époque où l’humanité avait besoin de retrouver sa sensibilité et son individualité mais vous voyez bien qu’aujourd’hui tout cela n’a plus sa place pour ce qui est et a toujours été là.

Bienvenue à tous, dans le centre du Centre, là où la Paix est notre demeure éternelle.

Salutations fraternelles

BMB

Nos rencontres en octobre

Classé dans : JOURNAL 2016 — etoileenincarnationjournaldebord at 7:58 on Lundi, octobre 3, 2016

Ensemble,

Dans le chant vibral, les mouvements conscients, la respiration solaire (cosmo-tellurique), les sons, la danse… 

http://centre-de-sonologie.blog4ever.com/stages-et-ateliers-proposes

Je vous rends grâce et vous salue.  

 


Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 540 articles | blog Gratuit | Abus?