ETOILE BLEUE - JOURNAL DE BORD

L’Eternité est ce que nous sommes

Nos rencontres

Classé dans : JOURNAL 2015 — etoileenincarnationjournaldebord at 11:25 on Dimanche, août 30, 2015

CALENDRIER COSMOTELLURIQUE 2015  SEPTEMBRE

STAGES DE CHROMO YOGA 

Du 17 au 18 septembre

Du 29 au 30 septembre

STAGES DE KARMA/KRIYA YOGA

Du 15 au 16 septembre

Du 21 au 22 septembre

STAGES DE SONOLOGIE

Du 24 au 25 septembre 

Réservations par mail :

sonologie-centre@outlook.fr


Votre double, c’est le soleil.

Classé dans : L'ETOILE BLEUE — etoileenincarnationjournaldebord at 10:02 on Vendredi, août 28, 2015

Celui qui se prétend être votre double en incarnation et qui vit dans la personnalité est un falsificateur.

Le double monadique est sans couture. Il n’est pas de ce monde.

Avez-vous déjà vu un soleil avec une phobie ?

Avez-vous déjà vu un soleil fuir ?

Avez-vous déjà vu un soleil jouer la comédie ?

Avez-vous déjà vu un soleil avoir peur du monde qu’il éclaire ?

Le soleil ne pense pas à fuir. Il est Don total.

Deux soleils peuvent s’éloigner l’un de l’autre temporairement mais sont destinés à se retrouver pour fusionner, en fin de cycle.

Votre double monadique n’est pas un mortel.

Encore faut-il qu’il soit incarné.

Le Féminin sacré et le Masculin sacré sont un soleil.

Lorsque les polarités se séparent dans la matière, les seuls repères qu’elles ont est le soleil systémique qui éclaire le monde dans lequel elles voient le jour, avant même de se reconnaître dans tout le vivant.

Ainsi la Source se voit en chacun.

Je suis vous et vous êtes moi.

Il n’y a pas de séparation.

Nous sommes Un.

Votre libération

Classé dans : L'ETOILE BLEUE — etoileenincarnationjournaldebord at 3:30 on Vendredi, août 28, 2015

Bien aimés,

Quelques soient les souffrances que vous vivez dans ce monde, souffrances relatives au corps de la personnalité, toutes vous mènent à la Libération. Je suis tout près de vous et en vous pour vous permettre d’amortir, lors de nos rencontres et en cet instant, le Choc collectif, si je puis dire ainsi.

Le Face à Face avec vous-même peut révéler certains décalages qui dans tous les cas, vous conduisent à vous détacher davantage de tout ce qui vous encombre, de tout ce qui n’est pas Vérité, quelque soit ce que vous avez créé dans vos vies. Cela ne signifie pas que vous devez tout délaisser, tout abandonner. Cela vous amène à changer de point de vue et à voir de plus en plus clair dans vos vies.

La libération signe votre justesse à établir qui vous êtes en Vérité et cela se passe sur ce monde. Vous portez le Nouveau monde, vous portez le monde de l’Unité. Vous émanez tout autour de vous, telle une étoile qui brille dans la nuit, le coeur universel. Même si vous êtes amenés à vivre les confrontations avec l’illusion, avec l’ancien schéma d’existence, cela ne change strictement rien à l’intensité, à l’éclat que vous êtes. Votre radiance permet d’éclairer et de réchauffer le coeur de tous vos frères et vos soeurs qui dorment encore et si certains refusent de Voir, malgré la Présence, cela ne reste qu’une apparence. Vous n’êtes pas là pour la changer.

L’Amour sonne aux portes et des portes peuvent s’ouvrir, comme elles peuvent rester fermées ou se fermer. Vous n’êtes en aucune manière responsables de la réaction de chacun.

Vous êtes le soleil qui illumine le monde. Vous êtes partout. Je réitère que vous n’êtes en aucune manière responsables de la souffrance de vos frères et de vos soeurs, qu’elle soit physique comme psychique. Que vous ayez des liens de sang ou que vous soyez liés par l’Esprit, cela ne change rien. Vous pouvez seulement leur apporter la Joie et la Complétude que vous êtes, les enrober de vos ailes. Dans tous les cas, même les souffrances les plus extrêmes vous conduisent à la Liberté.

La Conscience que vous êtes est Justesse. Elle est Cohérence, telle l’épée de Vérité qui vient réveiller les léthargiques, tous ceux qui croient encore au jeu de la matrice, tous ceux qui s’accrochent encore aux croyances, qu’elles soient politiques, sociales, médicales, économiques et religieuses. Toutes vous rattachent à la personnalité. Toutes vous rattachent à la grande mascarade de ce monde. Mascarade qui se dissout instantanément face à la Majesté de qui vous êtes.

Ainsi le Gouvernement divin pénètre ce monde et consume naturellement ce qui n’est pas Vérité.  Vous ne pouvez vous prétendre divins et continuer à jouer avec les lois de ce monde, continuer à jouer avec votre personnalité. Vous ne pouvez continuer à alimenter un monde qui n’existe pas.

Ainsi, vous êtes tous appelés à vivre la Cohérence de chaque seconde. Votre respiration est ou devient Justesse. Elle ne porte aucun poids à l’illusion. Elle ne peut que constater l’illusion mais en aucune manière y être impliquée.

Vous êtes le Verbe créateur. Vous êtes moi et je suis vous. Vous êtes la précision de chaque instant. Cela implique que vous avez lavé vos robes en Christ. Dans l’éternel Instant, il n’y a pas de place pour la moindre parcelle d’ombre. C’est à cela que vous êtes invités à vivre.

Il n’y a donc aucun doute à avoir et aucune appréhension à vivre l’éternelle Présence que vous êtes. C’est votre héritage, si je puis dire ainsi. L’Eternité est votre essence. Il n’y a donc aucune recherche à entreprendre pour vivre libre. Cela est votre nature de tout temps et de tout espace. De notre point de vue, c’est plutôt une contrainte de vivre dans l’étroitesse de la personnalité car le mental-ego qui l’anime passe son temps à se plaindre et à projeter.

Bien entendue, ce n’est pas parce que vous êtes entourés de frères et de soeurs perdus dans les jeux de la personnalité que vous devez les abandonner. Vous avez été eux mais vous ne l’êtes plus à partir du moment où vous avez basculé dans l’Eternité. Ceux-là ont besoin de votre éclairage pour sortir de l’illusion.

La Compassion passe également par votre attitude, par les mots et la façon de vous exprimer car dans la majorité des cas, vous rencontrez sur cette terre des êtres blessés, des êtres dans une grande souffrance, comme des êtres dans la vulgarité de l’orgueil. La Présence est baume et transparence. Pour répondre à certains, vous ne pouvez en aucune manière fuir celui qui vous lance du “lourd” comme vous dites, car derrière cette lourdeur, derrière cette détresse se situe celui qui a entendu mon appel.

Vous êtes tous mes enfants et que vous le vouliez ou non, cela ne change strictement rien à l’amour que je vous porte, quelques soient vos apparences.  La Mère que je suis n’a pas besoin de reconnaissance car ce que je suis, c’est vous. Ainsi la Lumière se reconnaît en chacun.

Je suis la Bienheureuse,

Je suis Mère Béatrice Marie et je vous enrobe dans l’Immanence de l’Amour.

La cohérence de chaque seconde

Classé dans : Uncategorized — etoileenincarnationjournaldebord at 12:25 on Dimanche, août 23, 2015

Les pleures de mon frère sont mes larmes pour l’Amour que nous vous portons.

Elles sont la Compassion face au pédophile qui se nourrit de l’innocence de l’enfant parce qu’il manque d’amour. Il a perdu la lumière en lui. Il ne sait pas ce qu’il fait.

Les prédateurs et les consommateurs ne voient rien, dévorés par le feu inversé de l’ego et une sexualité destructrice.

Cela est un constat.

Elles sont la Compassion face aux hommes qui brisent les reins des porcs vivants et les violent avant de les tuer dans les abattoirs de vos pays.

Les consommateurs ne voient toujours rien alors qu’ils se nourrissent d’immondices.

Elles sont la Compassion face à tous ces êtres qui se disent “éleveurs” et qui arrachent du sein de leur mère leurs petits afin qu’elles produisent plus de lait, sans omettre les coups de pieds dans leurs côtes ou les coups sur leur visage.

Les consommateurs ne voient rien. Vos gouvernements attribuent des aides pour tous ces désaxés.

Les larmes sont Compassion devant les hommes-automates qui lancent des poussins vivants dans de grandes centrifugeuses pour en faire de la pâté à nuggets qui rempliront vos restaurants et vos congélateurs.

Les consommateurs ne voient jamais rien.

Elles sont compassion devant les hommes qui élèvent des animaux dans des cages et les nourrissent avec des substances toxiques pour les faire grossir.

Elles sont compassion devant celui qui se dit “agriculteur” et qui empoisonne la terre et les semences pour le profit.  Celui-ci vend le poison à ses frères et ses soeurs sans le toucher.

Elles sont Compassion devant tous ces assassins, tous ces hommes qui souillent cette Terre et qui massacrent les leurs,  quelque soit leur forme,  sans états d’âme, drogués par les lignes prédatrices. Je dis bien “quelque soit leur forme” car, que vous soyez Homme ou Animal, vous êtes des entités expérimentant la forme de 3ème dimension sur Urantia Gaïa.

Ainsi Fils et Filles de Un, vous ne pouvez vous abandonner à des êtres inconscients, à des individus coupés de la Source. Vous ne pouvez que les brûler de votre amour, compatir face à leur ignorance et à leur souffrance qui ont manifesté sur ce monde tant de débilités, tant de névrosés.

On me demande souvent ce que vont devenir ces êtres. C’est simple, ceux qui passent leur vie à nuire à autrui se verront conduits dans des mondes similaires dans la juste mesure où il y a résonance. Vous n’êtes pas ici pour être jugés ou condamnés par quiconque. C’est vous qui vous condamnez tout seul. La loi de résonance est valable pour tous.

Mon double est rentré temporairement dans le rôle de ces hommes-barbares pour voir ce qu’il pouvait se passer en eux, comme la Source a besoin de se voir en chacun. C’est l’expérience la plus aboutie. La Source  souffre quand vous souffrez et elle rit quand vous riez. Elle est la Totalité. Elle est contraste, obscurité, clarté. Il est derrière l’ombre, elle est partout. Elle enrobe tout. Mon frère pleure comme un enfant lorsqu’il vous voit. Le visage de la pureté est tel que nul ne peut le voir s’il n’a pas lavé sa robe. Heru/Yeshua avait un mal fou à remonter sa vibration lorsqu’il rencontrait des lignes de prédation.  Ce n’est pas parce que vous êtes multidimensionnel que vous ne souffrez pas. Vous souffrez en silence de la souffrance de ce monde, tant que ce monde est monde, même si votre coeur implose d’amour, parce que vous espérez au fond que jaillisse la lumière chez tous vos frères et vos soeurs. Il existe comme une sorte “d’attente” mystique. La Lumière est Intelligence et sait exactement agir là où il faut et quand il faut. Elle révèle et dissout.

Ainsi, Christ rentre en chacun pour vous relever. Il est en chacun, en chaque Un. Christ a tant d’amour pour les Hommes, il a tant d’amour que même les mots ne suffisent pas pour exprimer cet amour hors norme.  Il rayonne tel un soleil et dans mon coeur, nous sommes Un, tel un baume en expansion. Ce baume d’amour infini est Omniprésence.

Nous ne pouvons imaginer un seul instant les réactions de chacun face à l’ignorance collective de ce monde.  Chacun d’entre-vous vivez les interactions avec les illusions de ce monde et cela sera le cas jusqu’à ce que vous quittiez cette forme éphémère pour recouvrer votre corps d’éternité, si je puis dire ainsi.

Nombreux sont consternés et paniquent à l’idée de ne plus se nourrir de viande parce que le système de prédation mis en place vous a fait croire depuis bien longtemps que se nourrir de substances carnées était normal et indispensable pour votre croissance et pour avoir une bonne santé.  Il vous a fait croire à une chaine alimentaire. Alors nombreux aujourd’hui se proclament être “crudivore”, “végan”, “végétarien”, “ovo-végétarien”, “végétalien”, “respirien”…vous n’êtes rien de cela. Ce serait encore vous limiter à la personnalité.

La cohérence est de chaque seconde ; il ne peut en être autrement. Où vous situez-vous ? Allez-vous continuer à nourrir de bouts de pain les canards dans la marre par plaisir alors que vous savez que cela peut les étouffer ?

La Justesse est la manifestation de la Présence. Elle est dans chaque respiration.

Vous ne pouvez servir l’humanité tant que vous n’êtes pas vrais avec vous-même, parce que vous serez faux avec les autres.

Nous vous saluons et vous appelons à vivre la Vérité de qui vous êtes, vérité de chaque instant.

Mère Béatrice Marie

Hymne à l’amour

Classé dans : CHANT VIBRAL — etoileenincarnationjournaldebord at 10:03 on Samedi, août 22, 2015

https://www.youtube.com/watch?v=_2xbMiknQ2I

Satam a arraché le coeur d’Asar

Classé dans : JOURNAL 2015 — etoileenincarnationjournaldebord at 6:19 on Samedi, août 15, 2015

Il n’est pas question ici de faire une rétrospective des évènements passés car en vérité tout se joue Ici et Maintenant, même si tout semble se répéter, comme nous vous l’avons dit. Il existe des cycles cosmiques auxquels l’âme ne peut pas échapper. Nous sommes simplement ceux qui révélons et dissolvons Satam, celui qui possède les âmes humaines.

En présence d’un frère ou d’une soeur contaminé(e), Satam nous tient toujours le même discours. Il est non seulement vulgaire mais extrêmement arrogant. Il ne se tient debout que dans son savoir. Autrement dit, il est mort.  Il vous prend de haut et vous dit que vous êtes loin d’être prêts. A ses yeux, vous êtes tous petits parce que vous n’avez pas la connaissance. Lorsqu’il vous souffle que vous allez tout perdre et qu’il vous menace de vous arracher le coeur pour que vous lui prouviez que vous êtes éternels, cela le fait jubiler au plus haut point. C’est le feu de l’ego en puissance. Le déni de la Vérité est tellement grand que le frère ou la soeur possédé(e) ne se doute de rien.  Il/elle est prêt(e) à tuer son prochain pour cela parce qu’il/elle a besoin d’avoir raison. Satam exige des preuves de tous vos dires. Satam vous tente par tous les moyens ; il vous pousse à descendre à son niveau afin de prendre le contrôle sur vous. Il est le Malin.

Mon frère et moi-même avons donc été de nouveau mis en face à face avec celui qui se prend pour le roi de ce monde. Satam est le roi de l’illusion. Il est sorti par la bouche d’une soeur en plein combat pour s’adresser à nous.  Il/elle nous narguait et nous défiait en permanence. Mon frère a exprimé clairement qu’il ne jouait pas. Satam l’a menacé de lui traverser la poitrine avec sa main et de lui arracher le coeur. Oui, il l’a dit. A ce moment précis, j’ai revu la scène alors que je n’étais pas présente au moment du crime, il y a plus de 2000 ans en Egypte. Satam me regardait fier, les yeux brillants à travers le corps de cette pauvre jeune femme aveuglée par la haine et son dégoût pour celui qui ne peut pas prouver qui il est.

Une partie de l’échange :

S - “Attends-toi à tout perdre”.

M - Perdre quoi ?

S -  Que ta bulle soit percée.

M - Quelle bulle ?

S- Tu n’es pas encore prête à tout perdre.

M- Comment la Vie pourrait perdre quelque chose.

Satam se tournant alors vers mon frère :

S  - Si ma main te traverse la poitrine, là maintenant et que je t’arrache le coeur, seras-tu éternel ?

A- Mais qui meurt ?

S- Un jour vous allez tous vous entre-bouffer.

M- Qui va s’entre-tuer ?

S- Vous tous.

M - Comment la Vie peut-elle s’entretuer.

Ce que tu dis n’existe pas. Ton monde n’existe pas.

S-  Je ne veux pas aller dans votre monde. Moi je reste ici. Rien à foutre de votre ascension. Ma planète, c’est la Terre, c’est rien d’autre que ma terre chérie.  Repartez dans votre monde et laissez-moi seul(e) ici.

M-  Notre royaume apparaît un peu plus chaque jour Ici, à présent.

S- Repartez dans votre monde, j’en veux pas.

M- Bon et bien les enfants, je vous laisse à présent.

J’ai clôturé la scène. Je me suis levée fatiguée de toutes ces aberrations et est saluée l’assemblée pour aller me coucher.  J’ai salué ma soeur la main sur le coeur remplie de compassion et ai disparue.

Je ne peux pas vous relater la totalité de l’échange qui s’est passé mais les grandes lignes y sont. Les frictions de l’ombre face à la Lumière ont duré plus d’un quart d’heure selon nos deux témoins qui restaient cloués sur leur chaise, dans l’incapacité de bouger et d’ouvrir la bouche. Il  n’y avait rien à faire. Simplement assister à la révélation de Satam à travers la faille de mon frère projetée sur cette pauvre soeur. Satam ne peut passer qu’à travers des failles egotiques comme il l’a fait en Egypte. Les scribes contemporains pourront vous dire ce qu’ils veulent ou interpréter leurs visions comme ils veulent aussi au sujet de cet assassinat. Satam Enlil refusait l’ascension de la Terre. Il a toujours voulu posséder les âmes et la Terre. Tant que vous ne vivez pas qui vous êtes en Vérité, c’est à dire l’Eternité et bien il vous possède. Mon frère à l’époque était fragile, comme il l’est encore aujourd’hui. Cela ne lui enlève strictement rien à sa vérité, bien au contraire. Satam est attiré par la Lumière et il l’aime la défier. A l’inverse l’être de lumière ne combat pas. Il n’en a pas besoin. Il terrasse le dragon par le Feu vibral.

Etant donné que nous avions recueillie sous notre toit une jeune femme qui a avait crié au secours, en lutte contre elle-même, il fallait bien s’attendre à voir tous ses démons.  Les êtres bipolaires sont nombreux et c’est de plus en plus flagrant ces derniers temps à partir du moment où la Lumière vibrale révèle l’ombre comme la lumière. Nombreux ont le postérieur entre deux chaises. Satam surgit à partir du moment où l’être ne vit pas la Présence. Il est là à la moindre occasion. Celui qui vit dans l’illusion est simplement là pour tenter de casser, tenté de démolir l’ambiance. Ce sont les fauteurs de troubles. Le fait d’être de plus en plus nombreux lors de nos réunions de famille permet à l’énergie satamnique d’être vue et brûlée sur le champ.

En l’espace d’une semaine et au contact de la Grande Famille, cette jeune femme s’est vue transformée. Nous lui rendons grâce pour avoir clairement montré les débilités et croyances de cet égrégore satamnique. Que la Paix l’accompagne tout le long de son voyage.

Restez patients quoi qu’il arrive car le miracle surgit tôt ou tard. Rien ni personne ne peut vous enlever ce diamant éternel qui vibre en vous. Vous n’avez pas forcément les mêmes mots pour définir le coeur du Coeur. Vous avez tous un langage différent pour l’exprimer. Sachez que qui que vous soyez, ce coeur est le même pour tous. Il est le Coeur universel, celui qui fait Un avec toute la création. Pour répondre encore à certains, l’Homme debout est celui qui vit Christ. Il n’a rien à perdre. Il ne combat pas.

Peu importe de qui je suis. Je reviens en Présence sur ce sol pour combler les failles qui vous permettent collectivement de rentrer dans la Vie et de jouir “enfin”, si je puis dire,  de la matière. Le sacré réside en chacun et en chaque chose. Et pour ceux qui ne le voient pas et qui ne peuvent vivre le sacré, d’autres portes leur seront offertes afin qu’ils puissent à leur tour découvrir le sublime en chaque chose.

Recevez tout mon amour.

A toujours.

Les Enfants créateurs

Classé dans : JOURNAL 2015 — etoileenincarnationjournaldebord at 5:26 on Jeudi, août 13, 2015

https://www.youtube.com/watch?v=2CZxd797OIg&list=PLYVBqfDfZnaRA0gPx1namx8JcvtZSim80&index=79

Qui est-ce qui est confus ?

Classé dans : Uncategorized — etoileenincarnationjournaldebord at 12:30 on Jeudi, août 13, 2015

Nous vous avions averti que la France serait la dernière à se révéler. C’est l’Hexagone qui va réanimer le Collectif humain. Entre tous ceux qui croient exister et qui croient que le Divin se déploie à travers la personnalité, la France est mal servie.

La Présence de mon frère, mon double “Basti-Un Mica’el Bati” à vos côtés sème la confusion naturellement dans les consciences séparées de la Source ; il ne peut en être autrement.

La confusion est mentale. Regardez-vous. Où en êtes-vous ? Nous vous avons depuis longtemps révélé que le monde dans lequel vous croyez évoluer n’existe pas. Il est un leurre de l’ego. Toute votre vie est basée sur des auto-proclamations. Vous êtes ceci, vous êtes cela, vous vous nommez ainsi, vous vous cachez même derrière des pseudonymes. Vous fuyez la Source en vous limitant à la forme. Vous vous fuyez vous-même. Mon double se joue avec votre personne. Il vous montre l’aberration de la personne et toutes ses réactions, tous ses comportements. Il vous met face à vous-même.

Ainsi, si vous êtes une personne, c’est que vous limitez la Vie à la personne. Si vous vivez votre éternité ici même dans cette forme, vous savez naturellement que tout ce que vous voyez, tout ce que vous rencontrez, c’est vous, ce sont toutes des parties de vous, avec ou sans forme. Vous êtes Un avec la vie. Vous êtes la Vie. Vous êtes sans limite. Il n’y a donc rien à condamner, seulement à voir ce qui est juste pour vous et ce qui ne l’est pas. La Vérité réside en chacun de vous.

La Vérité est Constance, elle est inaltérable. Elle n’est en aucune manière sujet à débats. Nul ne peut s’approprier la Vérité car la Vérité n’est pas une connaissance. Vous êtes Vérité ou vous ne l’êtes pas. Dans tous les cas de figures, il arrivera à un moment donné où vous ne pourrez plus faire semblants avec vous-même et encore moins avec les autres. Il y aura des clashes en série. Comprenez que la Lumière ne vous veut aucun mal. Elle agresse l’ego de la personnalité qui ne reconnaît pas la Lumière Une. C’est bien différent. Le feu de l’ego n’est pas le Feu vibral. L’un limite tandis que l’autre est Expansion. Que créez-vous dans votre vie ? Que manifestez-vous ? Est-ce la paix divine, la complétude ou est-ce le combat permanent ? Il y a l’un ou l’autre.

Nous vous avons clairement annoncé qu’en aucune façon vous ne pouviez nous limiter, comme vous ne pouvez vous limiter à une quelconque personne, encore moins à un quelconque copinage ou à une quelconque vibration, la plus révélatrice qu’elle soit. L’Archange Lucifer depuis longtemps rédempté est le gardien du seuil. Il a fait comme vous. Il a chuté pour mieux se retrouver. Il se situe au portail entre Maya et le Passage. Il est la voie du milieu. Il pousse l’ego à son extrême de façon à vous faire réaliser, à vous faire vivre la différence entre ce qui est éphémère et ce qui est éternel. Il vous pousse dans le vide. Il vous pousse à lâcher votre personne et tous ses miasmes et schèmes, tous ses stéréotypes, toutes ses croyances, toutes ses habitudes. Le grand saut, c’est Maintenant. Que craignez-vous de perdre ? Votre notoriété ? Elle appartient à qui la notoriété ? Nous sommes là à vos côtés et en vous et nous sommes accompagnés de toutes les milices célestes qui commencent à être aperçues dans le monde entier à présent.

Is-Is est le Verbe. Isis porte Marie. Ce n’est pas une personne, c’est la Créatrice de vie.  C’est celle qui porte, entre autres, les codes de la matrice de 5ème dimension de la Terre. Ainsi Lucifer vous pousse à traverser le miroir, celui qui vous limite aux apparences. L’amie et la mère que je suis à vos côtés sont en vous. Je suis vous et vous êtes moi. Nous sommes Un. Jamais la personnalité ne pourra vous renvoyer au Divin. C’est cette persuasion de croire que vous existez qui doit disparaître. Les avatars ne sont pas des personnes, ce sont des forces qui prennent forme dans un corps et qui viennent ramener l’Equilibre uni-vers-el là où il y a besoin.  Dans l’Absolu, même l’avatar disparaît.

Ainsi Is-Is vous pousse à vivre le Verbe, Marie vous ramène à votre éternité, elle ramène tous ses enfants chéris à la Vie  et Iona vous ramène au centre galactique, à la Source. C’est toujours la même entité à polarité féminine, la même force sur différents paliers vibratoires qui se déploie en votre monde et qui communie et communique avec vous depuis nombreuses années déjà, par différents moyens. Nebadonia est l’aspect féminin de Micael, dans le sens où nous ramenons l’Ordre divin sur Urantia Gaïa. Christ/Micael/Marie est la Tri-unité universelle. Nous sommes Un.

Ainsi tous ceux qui croient nous enfermer dans une quelconque identité, mission ou dans une quelconque connaissance s’enferment eux-même. Vous êtes nous et nous sommes vous. Nous vous voulons entiers. La Source vous veut entiers.

Les noeuds telluriques de la planète alimentés par les forces archontiques ont plongé cette humanité dans un hologramme grandeur nature.  J’en entends nombreux qui prient pour que les sites sacrés redeviennent lumière et illuminent ce monde. “Chamanes” ou pas, vous alimentez toujours et encore les lignes de prédations malgré votre bonne volonté. Les forces sombres se nourrissent de lumière tant que vous croyez exister. Vous révéler en tant qu’Unité met fin à toute prédation.

Nous vous avons dit que ce qui est sur ce monde est en train de disparaître un peu plus chaque jour afin de laisser toute la place au sublime. La Lumière est en vous et vous seul avez le potentiel de réanimer vos frères et vos soeurs encore plongés dans l’obscurité des croyances de ce monde.

Nous vous rendons grâce et vous aidons à sortir la tête du bocal. Même si ce monde a été contaminé par des créatures qui ne viennent pas de la Source et je fais allusion ici aux portails organiques (P.O.), ce qui ne provient pas de la Vie est brûlé par la Vie. Une matrice de 3ème dimension contaminée est brûlée par la Vie. Ce qui n’est pas vivant est ramené à la Vie, naturellement ; il ne peut en être autrement. Ainsi si vous persistez à rester dans l’ego de la personnalité ou dans l’ego spirituel, vous serez ramenés à la Vie tôt ou tard, car la Source revient chercher tous ses enfants.

Nous vous rendons grâce et vous bénissons.

Les jumeaux célestes.

Traduction en anglais

Classé dans : Traductions en anglais — etoileenincarnationjournaldebord at 11:17 on Mardi, août 11, 2015

Gratitude à ce frère traducteur et à sa nouvelle page ouverte sur internet :

https://allweareone.wordpress.com/2015/08/09/the-healing-of-humanity-a-great-history-of-love-by-isis-blue-nebadonia/

Qu’avez-vous peur de perdre mes enfants ?

Classé dans : L'ETOILE BLEUE — etoileenincarnationjournaldebord at 10:55 on Mardi, août 11, 2015

Je suis votre amie,

Je suis votre soeur,

Je suis votre aimée,

Je suis votre mère,

Je suis vous et vous êtes moi

Je suis votre aspect féminin.

Je suis le sacré qui réside dans vos cellules et ce sacré ne peut se révéler si vous refusez de m’accueillir en vous.

Je suis dedans, comme je suis dehors.

Il n’y a pas de séparation.

Celle que vous voyez est partout et en chaque chose.

Je viens ramener mes enfants à ce qu’ils sont de toute éternité.

Je suis la Joie et la Béatitude.

Je danse la simplicité et l’extase

Par le soutien de l’Air et la portée de l’Eau

Dans le mouvement de la Grâce

Je chante l’amour des Retrouvailles

Depuis le Feu de mon coeur

Pour chacun et en chacun

Ce feu là est inaltérable

Il est votre essence originelle

Le cadeau de votre naissance

Il y a bien longtemps

Dans une forme que je chéris

Hu-man

Cet Homme-dieu ne peut se révéler qu’en ma présence divine

Présence de qui vous êtes en Vérité

Je vous ouvre la porte du Sacré et de votre Révélation

Vous pouvez en faire votre révolution

La révolution du Silence

Car c’est Ici que nous nous retrouvons.

Le combat ne mène à rien, si ce n’est à la souffrance et aux mensonges

J’entends vos cris et vos hurlements

Je suis là, bras ouverts

Vous enveloppant dans mes ailes blanches

Observant mes enfants turbulents

Ceux qui refusent de voir l’Evidence

Ceux possédés par les habitudes et lois de ce monde

Ou ceux encore tiraillés par les passions qui les animent

Qui révèlent simplement le feu de l’ego

Cet éphémère qui vous tient encore pour nombreux

Qu’avez-vous peur de perdre mes enfants ?

Votre vie ?

Qui a peur de mourir si ce n’est l’illusion.

L’Amour est Simplicité et Transparence.

L’Amour est Omniprésence, Omniscience et Omnipotence

L’Amour est intemporel

L’Amour est Fontaine de Jouvence

L’Amour est Reliance aux Mondes libres

Alors mes chers,

De quoi l’Eternité aurait-elle peur ?

Vous êtes la Vie, vous êtes divins

Qu’attendez-vous pour reconnaître cela.

Qu’attendez-vous pour vivre cela

Et faire cesser une bonne fois pour toute vos jugements

Vos pré-jugés et pro-jections sont poisons

Nous sommes Un

Il ne peut en être autrement.

J’ai parlé.

Page suivante »
 


Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 525 articles | blog Gratuit | Abus?