ETOILE BLEUE - JOURNAL DE BORD

L’Eternité est ce que nous sommes

L’amour dissout toutes les incohérences

Classé dans : Uncategorized — etoileenincarnationjournaldebord at 8:56 on Mardi, août 26, 2014

Toutes les incohérences et mauvaises surprises que nous avons dans nos vies découlent d’une séparation avec notre double. Lorsque celui-ci est incarné et qu’il s’identifie à la personnalité, cela devient une mission divine pour les deux âmes qui se retrouvent. L’une s’est retournée et vit dans la grâce, tandis que l’autre s’identifie à ses problèmes psychiques. Les relations sont naturellement houleuses et fracassantes par moment. L’un des deux a la nette sensation de “ramasser” les pots cassés, parce que les conséquences de la séparation se manifestent tout simplement en déboires dans la matière. C’est celui qui vit la grâce qui enrobe l’autre et lui permet de revenir à la Source, au point de départ. Cependant, malgré les apparences, aucun des deux jumeaux n’a la prétention d’être en avance sur l’autre. L’un a accepté de s’identifier à un égrégore collectif temporairement, tandis que la constance et la fermeté de l’autre lui permet de dissoudre en douceur l’illusion à laquelle il s’accroche. Mais cet autre n’est autre que vous. Il vous est impossible de le rejeter ; c’est vous. Vous êtes vus sous toutes les coutures et néanmoins vous n’avez pas de coutures. Vous êtes à chaque instant libre ou pas de vous identifier à l’illusion. L’Amour, qui contient la douceur et à la fois la fermeté dissout ce qui n’est pas Vous. Vos colères peuvent être saines et permettent souvent à l’autre de se réveiller instantanément. C’est comme si vous portiez la massue. Vous n’êtes pas sur ce plan pour faire des cadeaux empoisonnés. C’est votre cohérence manifestée qui permet le réveil de vos frères et de vos soeurs. Il n’y a aucune fausseté dans l’Amour vibral. Les relations fausses appartiennent à l’ego désunifié. Ainsi l’apprentis écoute en silence ce que le maître lui enseigne et s’il n’accepte pas de le suivre, c’est qu’il n’est pas prêt à lâcher ses attachements.

J’ai rencontré des êtres qui passaient leur temps à fuir la Vérité en s’accrochant à des photos de grands maîtres spirituels.  Ils me disaient tous qu’ils voulaient leur ressembler. Qui veut ressembler à un maître si ce n’est que la personnalité ? Vous ne pouvez imiter un maître. Ces êtres là s’accrochent à des désirs, à des rêves qui ne feront que les plonger davantage dans la souffrance. Nombreux se complaisent dans le plan de l’âme. Ceux-là ne peuvent en aucune manière cohabiter avec les humains libres. Chacun est amené à se positionner là où il se sent le mieux. Cela ne veut pas dire pour autant que vous êtes libres. Il n’y a pas de jugement.

Bastien se réveil. J’assiste au réveil d’un Roi. Chaque jour est désormais un nouveau pas pour l’humanité. Nous sommes tels les deux bras spiralés de la galaxie qui entraînons tout dans notre amour. Nulle illusion ne peut subsister.

Dissolution par l’Eau

Classé dans : JOURNAL 2014 — etoileenincarnationjournaldebord at 3:18 on Jeudi, août 21, 2014

Les marchants du Temple sont dissous par l’Eau. Aux Saintes Marie de la Mer je me suis retrouvée pour un instant et j’ai vu la tristesse. A toi la gitane corrompue, qui blasphème la Vérité. Tu as posé un pendentif de la Vierge dans ma paume en m’indiquant qu’elle me porterait bonheur. Tu as ouvert ton porte-monnaie rempli de billets, telle une gueule de serpent qui toujours avide ne se contente jamais de ce qu’il a.  Isis Marie t’a dis ce jour là que la Vierge Noire et la Vierge Blanche ne faisaient qu’Une.  Tu lui as répondu que Marie était à Lourdes et que tu n’étais pas concernée par cela. Elle t’a répondu que la Sainte Vierge était là en Présence et également en toi. Tu l’as regardé perplexe, as retiré de sa paume ton bijou fétiche qui cette fois-ci ne t’a rien rapporté. Tu as détourné les talons, avec tes soeurs qui en réalité passent leur temps à mendier. Tu vis dans une ville où les égouts débordent et où les parkings sont saturés. Une concentration extrême d’une population qui se corrompe à chaque instant autour d’une cathédrale devenue payante car “touristique”. Le dégoût et la honte sont les vibrations que tu me montres, telle une âme perdue dans l’illusion.  Que la Lumière soit et qu’elle rétablisse la Vérité dans les coeurs secs. On ne corrompe pas le sacré. Le sacré Est. On se détourne du sacré, cela est différent.

Je ne jette pas non plus la pierre aux Matadors qui ignorent ce qu’ils font. Ils s’éloignent de Christ pour mieux le retrouver. Il n’y a personne à blâmer. Ce sont les âmes qui se blâment elles-même en s’éloignant de la Source. Tout le monde sera appelé. Nul ne peut y échapper. Il n’y a pas de jugements à avoir, ni de condamnations. Chacun est libre de vivre son expérience de dualité. Seulement vous ne pouvez échapper à l’appel et à la percée de l’épée de vérité de l’Esprit qui vient féconder la matière.  

 

Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 563 articles | blog Gratuit | Abus?