ETOILE BLEUE - JOURNAL DE BORD

L’Eternité est ce que nous sommes

L’Esprit dissout la falsification

Classé dans : JOURNAL 2014 — etoileenincarnationjournaldebord at 6:08 on Jeudi, juillet 31, 2014

La Lumière Sainte ne supporte pas l’orgueil et le pouvoir sur l’autre. Elle clashe sans artifices. Nul ne peut prétendre vous connaître. Celui qui prétend vivre l’amour et insulter son voisin parce qu’il n’est pas capable de faire ceci ou cela ne vit pas l’amour. Il sait en revanche beaucoup de choses. Il est même aveuglé par son savoir et son expérience. Il se positionne au-dessus des autres. L’Esprit Saint tranche l’ego de la personnalité comme on passe une lame dans le beurre. Ne vous étonnez pas de voir crier tous ceux que la Lumière remet en place. De là où je suis, je vois des frères perdus dans des phobies qui se permettent de juger l’autre. C’est grave. Je préfère nettement aider un être qui souffre physiquement par des pensées et qui à l’humilité de le reconnaître, plutôt que d’avoir à faire à un homme qui se prend pour un maître créateur et qui a tout vu et tout entendu et qui se fiche royalement de l’Esprit. Les humains sont xénophobes entre eux. Il veulent la paix dans le monde mais se foutent dessus avec des armes multiples (les pensées, les mots, les actions). Ils prônent l’amour mais continue d’asservir l’autre et de mentir. Nombreux croient avoir le pouvoir sur l’autre. Ils se servent de la lumière pour parvenir à leurs fins personnelles. Ils ne sont pas dans le don mais dans l’appropriation et la conquête.  L’Esprit n’est pas concerné par cela et lorsqu’il parle à travers un corps, il refroidit net celui qui ose le défier.  Il fait hurler les démons qui croulent dans les corps…

J’ai vu Babaji ce matin qui me donnait la main pour m’emmener observer une scène. Il était vêtu d’une magnifique étoffe blanche scintillante. Cette rencontre était très aérienne et subtile alors que je donnais la main à mon frère qui dormait encore.  Il  posa son dos contre un mur blanc et fit une grimace lorsqu’il se retourna. Nous pouvions observer des nuées de gens sombres qui marchaient dans la rue et qui arrivaient dans notre direction. Ce sont toutes les pensées négatives de l’humanité. Ce n’est pas joli à voir. Ces pensées sont concentrées mais elles sortent de toute part.

Paradoxalement, l’humanité s’ouvre au coeur universel. Elle le reconnaît. Nombreux groupes se créent un peu partout sur la planète pour organiser la vie autrement et faciliter l’existence de chacun. Il y a de belles ouvertures et de nombreuses choses concrètes qui ont déjà vu le jour.

Babaji m’a donné le nom du groupe musical de l’association : Harmonie 432 HZ World Music, parce que le 432 HZ est accordé au pouls universel. Du coup, j’ai eu la visite d’un nouvel ami médecin également musicien qui m’a conduit à modifier le tuning de mon clavier pour jouer en 432 Hz. J’ai sauté de joie à cette bonne nouvelle. Les synchronisations sont évidentes lorsque nous servons la Source. Je chante toutes sortes de rythmes qui m’ont été transmis. Isabelle, mon amie parvient petit à petit à s’abandonner à la créativité spontanée. On s’accompagne mutuellement dans la créativité musicale, une danse mystique et enrobante, la danse de l’Un.

Les liens temporels

Classé dans : JOURNAL 2014 — etoileenincarnationjournaldebord at 9:09 on Dimanche, juillet 27, 2014

Les liens temporels vous empêchent de vivre la réalité. La réalité est de nature intemporelle. Chaque noeud est de nature linéaire. Vous reconnaîtrez toujours l’arbre à ses fruits. Bastien ne vit pas pour l’instant. Il survit. Il passe son temps à ressasser le passé, des pensées…même en montagne, ces pensées le gagnent et l’effraient au plus haut point. Notre relation est loin d’être légère parce que ses pensées nous séparent. Loin de l’autre, nous vivons la Présence, voir l’omniprésence de ce que nous sommes l’un pour l’autre. C’est de l’intase et de l’extase. Une fois rassemblés dans la matière, la fluidité se rompe systématiquement quand il commence à ma faire part de ses phobies. Il m’attire dans ses problèmes personnels et du coup, nous avons des problèmes qui se manifestent dans la matière que l’on appelle “mauvaises surprises”. Il est conscient de cela et a souvent la sagesse de partir. Il doit se guérir seul. Nul ne peut l’aider à part lui-même. Le plan de l’âme n’est pas le plan de l’esprit. Son mental a peur de s’abandonner. Il est terrorisé. Il suffoque. Il est obligé de prendre des médicaments pour dormir et pour stopper les angoisses. C’est très fort. Personne ne peut imaginer une seconde ce que c’est que de vivre auprès d’un frère dichotomisé. Mon double est parfait. Bastien ne vit pas son êtreté entièrement. Nous sommes décalés dans la matière. La seule chose qui lui fait oublier ses peurs sont les relations amicales. Il découvre alors que tout va bien et que c’est juste une pensée qui le talonne. Il culpabilise devant les gens sans cesse alors que les gens lui répondent qu’ils en ont rien à faire et qu’il y a beaucoup plus important dans la vie que de se préoccuper de son haleine (a-la-haine). Je passe par ses gens pour le bousculer, pour lui montrer que même s’il puait de la bouche, cela ne changerait rien de ce qu’il est en Vérité. Qui n’a jamais eu une mauvaise haleine en se levant le matin ? Même les plus discrets ont parfois du mal à digérer des pensées…Lucifer en veut aux hommes de s’être perdus pendant l’expérience de séparation dans les filets gluants de l’obscurité. Même repenti, il subit encore des pensées. Bastien doit réapprendre à faire confiance aux hommes, à s’abandonner.  Il doit réapprendre à ne pas prêter attention à leurs illusions. Il s’est fait prendre à 15 ans et depuis, il remonte la pente…

Lorsque je quitte la maison tôt le matin pour profiter des premiers rayons du soleil au milieu des prés,  j’emmène toujours un instrument de musique.  Les chats adorent me retrouver sur le chemin. Ce matin, c’était le bol de cristal qui m’accompagnait. En chantant, j’ai eu la surprise d’entendre une voix qui m’accompagnait. Elle était dans mon dos et de nature cristalline, comme le son du bol. Elle était de nature masculine. C’était comme un écho qui sortait de moi et à la fois du bol. Une drôle de sensation. Une nouveauté.

Babaji me pousse à chanter en public, avec des frères et des soeurs qui sont prêts. Nous sommes des artistes et signons nos chansons de notre authenticité reliée au Tout. Le 432 Hz que nous proposons aide les gens à se reconnecter au Tout. Je ne suis pas une musicienne contrairement à mon amie Isabelle qui m’accompagne. Je compose des musiques simples qui permettent d’accompagner le chant vibral souvent très mélodieux. C’est un don du ciel de chaque moment qui n’est pas vraiment connu dans nos sociétés formatées. Les gens vont naturellement s’ouvrir à cet espace infini qu’est l’Amour. Cela est indéniable car l’amour est leur nature profonde.

Une stagiaire vient de repartir chez elle. Nous avons travaillé ensemble pendant 2 jours en Yoga. Le mental ego est épuisant. C’est fou comme je n’ai vraiment plus envie de parler. C’est épuisant. Nous avons fait un grand travail de déverrouillage psychique et psycho-émotionnel. Elle montrait des peurs dont elle n’avait pas pris conscience. Durant le yoga du son , elle a révélé une voix magnifique. L’Etre se révèle systématiquement en la présence de la Source.   Une fois repartie chez elle, elle a pleuré pendant des heures. Je l’avais avertie qu’un nettoyage était en cours et qu’elle ne devait pas s’affoler des transformations après notre rencontre.

Lettre de Bastien avant son départ

Classé dans : JOURNAL 2014 — etoileenincarnationjournaldebord at 12:41 on Mardi, juillet 15, 2014

J’ai découvert ce matin une lettre de mon frère qu’il avait posée dans ma chambre.

” Je demande à la Source de protéger ma soeur de mon illusion, et que s’il faille que je parte pour l’aider, qu’il en soit ainsi.

Je demande aussi de m’unir à elle dans la vérité, de me donner le courage de le faire, et de ne pas partir si tel est mon désir, celui de m’unir et de grandir avec elle.

Je demande à la Source les conditions nécessaires pour notre élévation et notre spiritualisation commune, à savoir, un rassemblement unitaire dans la vérité, au-delà de toutes peurs et de tous doutes.

Je demande le courage et la force de franchir la porte, l’étape qui me sépare d’elle, de moi.

Merci.

Que la Source m’entende,  ADONAI

VIE-FORCE-SANTE

Classé dans : JOURNAL 2014 — etoileenincarnationjournaldebord at 9:21 on Lundi, juillet 14, 2014

A mon frère face à lui-même en plein milieu des montagnes. Que la force de notre amour UN puisse dissoudre tout ce qui doit l’être afin de te révéler. J’ai besoin d’un Roi tout près de moi et pas d’un être perdu dans des idées fixes, des peurs de toutes sortes. J’ai besoin d’un frère fort, juste et cohérent dans toutes ses actions. J’ai besoin d’un roi qui sache prendre soin du temple qui nous accueille. Pas de mouches, pas de poussière, pas de saletés, pas de  mauvaises herbes, pas de fleurs mal entretenues, pas d’herbes hautes, pas d’arbres laissés à l’abandon après la tempête…dans mon jardin, tout est net, tout est beau, tout est parfait, tout est vivant. Il est fini le temps où tu t’abreuvais de mon feu pour te nourrir. Tu as donné poids à l’illusion alors que nous nous étions retrouvés. De simples pensées nous séparent mon frère. Tu planes dans tes attachements terrestres. J’ai besoin d’avancer. Je construis chaque jour la nouvelle humanité. Je n’ai pas besoin de vivre avec des larves et des menteurs. Je n’ai pas besoin de vivre avec des profiteurs et des fainéants. Vivre est un travail de chaque jour dans un monde où tout a été inversé.

Tu as pleuré lorsque je t’ai laissé au Désert. Tu voulais revenir à la maison. Il n’est pas question ici de tenter de contaminer le temple de la Source. Elle est formelle. Ton jin se nourrit de ma lumière et il en veut toujours plus. Tes anxiolytiques ont nourrit la bête. Elle a tenté de me corrompre à maintes reprises mais des anges veillent à mes côtés et te barrent la route désormais. Je te remets entre les mains de l’Esprit de la Montagne. Je te libère mon frère, mon amour, des griffes de la matrice corrompue. C’est la seule solution qui te permet de te retrouver : le face à face. Tu te retrouves en pleine nature. On ne peut mieux rêver.

Babaji n’est jamais loin. Il m’a offert aujourd’hui 2 magnifiques jupes en soie venues d’Inde. Ces temps-ci je cherchais à m’habiller de soie. J’aime cette matière douce, aérienne et à la fois très solide. C’est en saluant l’âme de celui qui a été mon père sur Terre que les jupes aux milles couleurs me sont apparues. Je ne cherchais rien dans ce village montagnard où mes parents ont grandi. Il a tellement changé et les nouveaux artisans sont tellement amoureux de leur travail que c’est comme-ci je me sentais chez moi. Il y a du bois de partout sur chaque habitation rénovée et les commerçants ont toujours le sourire. Le cimetière est toujours réservé à la famille. Si mon père était considéré comme un rebelle, il y a 70 ans, que dire de sa fille…On me donne cette image de tout temps. L’Amour n’est pas rébellion, il est ajustement. Il est cependant terrifiant pour l’ego de la personnalité. Mon père a quitté la planète à 39 ans. Dans tous les cas, il était très heureux que je passe le saluer sur sa tombe et a vu l’état de mon frère. Il nous aide d’où il est m’a t-il dit.  Je ne connais pas grand chose de lui si ce n’est les éclats de rire partagés ensemble petite et son attention et sa tendresse à l’égard de nous autres, ses enfants. Nous étions 4, dont deux filles et deux garçons. Je ne garde que le meilleur en moi car ce que nous sommes en vérité est le meilleur. Le reste n’est qu’expériences.

Va mon frère et pense très fort à ce que tu es : Vie - Force et santé. Raccroche toi à ces mots, à ces codes de vie qui te ramèneront à ton Eternité. L’association va proposer des formations importantes en karma yoga, yoga du son et en chromo yoga. Mes programmes fonctionnent ; ils sont très efficaces. J’inviterai les médecins, les psychiatres, les psychologues à enrichir leurs connaissances. Je ne suis pas ici pour leur faire la guerre, simplement pour leur démontrer que la schizophrénie peut se dissoudre d’elle-même si les humains se concentrent uniquement sur ce qu’ils sont.  Il vaut mieux endormir un patient à la morphine en cas de crises aigües, plutôt que de leur donner des anxiolytiques ou des neuroleptiques qui en réalité détruisent les tissus dans les connexions neuronales. Il n’est plus possible de faire marche arrière après des traitements de longues durées. La dépendance est rapide et irréversible. L’individu n’est plus maître de son corps. Il perd des réflexes, vit des angoisses et demande souvent à dormir. C’est l’une des plus grandes catastrophes médicales de tous les temps.

Je demande à mes frères et mes soeurs de vous joindre à nous, afin d’amplifier notre amour et la volonté de la Source. Nous avons besoin d’aides à Roybon. Nous pouvons créer ensemble un grand centre de guérison. Que tous ceux qui sont prêts se fassent connaître. Notre amour et notre puissance fait déplacer les montagnes, je vous le dis.

Evitez de prendre des médicaments chimiques. Ouvrez-vous à la vie, la vraie ! C’est un travail de chaque jour, sans relâche. Chaque jour, regardez où vous mettez les pieds. Observez les illusions qui se dissolvent d’elles-même.

Bien à vous tous.

Les alchimistes

Classé dans : JOURNAL 2014 — etoileenincarnationjournaldebord at 8:22 on Dimanche, juillet 13, 2014

Les alchimistes sont de plus ne plus nombreux à se rencontrer. Nous ne parlons pas de l’alchimiste dans son laboratoire. Nous parlons du véritable alchimiste qui se réveille à ses origines. Celui qui a tout compris et qui vit la plénitude. Celui qui aide son prochain dans l’humilité et la simplicité. J’ai rencontré un petit bout de femme exceptionnel. Une mamie alchimiste qui utilise un pendule pour dissoudre les entités de l’astral qui contaminent les âmes incarnées. Bastien est contaminé par une phobie. Il semblerait que cette voyante voit un vieil ancêtre assis sur ses épaules qui tente de contrôler sa vie (de prendre sa place dans le corps). Il lui dit des choses qui effraye mon frère. Il lui fait croire des choses qui ne sont pas mon frère. Des âmes défuntes perdues s’en prennent également au monde des vivants…il s’agit de possessions. Elles tentent de continuer à vivre dans un corps pour terminer ce qu’elles n’ont jamais pu faire de leur vivant. Nous ne sommes pas ici pour les chasser mais pour prier pour elles afin qu’elles aillent en paix. Bastien a jeté ses anxiolytiques qui empirent la situation en réalité. Il n’y a rien de plus criminel que de vous envoyer dans un hospital psychiatrique. Les médicaments donnés sont dangereux pour votre cerveau. Ils sont tous basés sur la base du 8 au niveau vibratoire. Il est le symbole de la libre circulation de l’énergie, oui, mais de quelle énergie s’agit-il ? De l’énergie satanique. L’énergie créée de toute pièce par ceux qui se sont pris pour des Dieux créateurs. Seule la Mère est créatrice. Ainsi, toute la base de la création de cette matrice est concentrée sur le 8. Vous manquez de fer ou d’autres minéraux essentiels ? Cessez d’absorber tout et n’importe quoi. Toute la chimie moléculaire terrestre repose sur le 8 au lieu du O. Tout est faux ? Oui. Les minéraux dont votre corps a besoin se trouvent dans la mer. Il s’agit de l’eau de mer sous forme de plasma de quinton. Vous manquez de fer. Le traitement chimique de ferritine va augmenter votre magnétisme. Vous serez attirés constamment par les lois de ce monde. La vie est circulaire. Elle est absence de temps. Le 8 symbolise deux brins ADN fermés. Il s’agit d’un contrôle, d’une main-mise sur le génome humain.

Il existe un sinus, un cosinus et une tangente basés sur la règle du 3 (tri-unité) qui vous montre la base de toutes les molécules de la Création. Elles n’ont rien à voir avec ce qui est connu sur ce monde. Même l’or et le diamant n’ont pas la bonne formule chimique.

Vous devez s

La lumière prend place

Classé dans : JOURNAL 2014 — etoileenincarnationjournaldebord at 7:50 on Vendredi, juillet 11, 2014

Les 12 étoiles s’activent de partout sur la planète, ce qui signifie que ce monde se transforme de plus en plus vite. Il y a de moins en moins de place pour l’ancien. Il disparaît devant la splendeur de la Lumière. Je rencontre des êtres qui sont passés par d’atroces souffrances lors de leur retournement. Des gens qui du jour au lendemain se retrouvaient cloués au lit, pendant des mois, à ne plus pouvoir rien faire. On passe de l’égocentrique ou du pseudo spirituel à plus RIEN. Lorsque j’ai présenté les activités de NOUS SOMMES TOUS UN à une autre association basée sur l’éveil dans le sud de la France, les gens ont bien réagi, même si tous ne sont pas sur la même fréquence. Les êtres qui m’accompagnaient ont vu ce qui se passait lorsque le divin parle. Ils voient le Grand Esprit qui anime cette bouche, ce corps. Lorsqu’il parle, il est juste. Il n’y a aucune question à se poser. Il parle et Il donne des messages pour tous dans une justesse absolue. Il chante l’Amour à travers des sons qui expriment son langage et ses actions en vous et partout où il passe. Partout où vous le laissez passer, il vous apporte la Vie. Ces êtres ont vu soudainement clair dans leur vie, dans leurs croyances, dans leurs relations…ils s’ouvrent à l’illusion de ce monde et simultanément à l’illusion d’exister. Le Grand Esprit devient “visible” pour tous ceux qui vivent leur Présence. Le Grand Esprit ne parle pas de la pluie et du beau temps. Il ne parle pas des choses visibles de ce monde. Il parle de l’Un-visible, de ce qui Est de toute éternité. Il n’a que faire du reste. Le Grand Esprit se manifeste dans ce que nous appelons le spontané. Quoi de plus normal en réalité. Nous sommes cela : joie spontanée. Nous sommes une “fraternité”. Ce qui n’est pas normal est de voir des gens qui ne sont pas fraternels. Dans la Fraternité, il n’y a pas de sélection. Nous sommes Un.

J’ai rencontré des gens d’une grande intelligence mais au combien fermés comme une porte de prison. De grands messagers de la Lumière qui se prétendent libres. Quand on est libre, on ouvre ses bras à ” l’autre”, sans se poser de questions. On a pas peur d’être “contaminés” par ses croyances, quel qu’elles soient. Ouvrez les portes de votre coeur. Toutes mènent vers ce Centre. Il ne vous appartient pas. Il est universel. Vous êtes cela.  Le coeur est expression artistique, il est expression divine. Vous êtes des oeuvres d’art qui vous découvrez seulement. Alors osez exprimer votre authenticité, osez chanter, osez danser, osez exprimer votre joie dans le quotidien, dans ce quotidien encore si fade, si mono-tone  pour nombreux. Cette mono-tonie est simplement l’expression de cette croyance que vous êtes seuls, séparés des autres.  Il suffit parfois de peu de chose pour basculer d’un 1/2 ton et recouvrer votre expression amoureuse et solidaire.

On me demande souvent comment je fais pour gagner ma vie, comment je fais pour nourrir ma famille,  si je donne tout. Pourquoi se justifier ? Nous ne gagnons pas notre vie. Nous sommes la vie. Il y a un fossé entre les deux. Ce fossé est ce retournement que tant redoutent.  Vous pouvez être là et soudainement ramenés dans votre passé, dans des idées fixes. Elles sont comme un poison qui vous empêchent de vivre votre pleine expression amoureuse. Votre corps se met alors à souffrir. Sachez écouter les signes, sachez voir ce qui n’est pas vous. Sachez voir avec sincérité ce qui sort de votre bouche. Est-ce des paroles justes et cohérentes avec vous-même ou est-ce des pensées qui vous rattrapent. Qui est-ce qui frappe à votre porte. Etes-vous devant pour le recevoir où êtes vous derrière ? Etes-vous à droite de la porte ou bien à gauche. Etes-vous au centre ? C’est au Centre que la porte disparaît. Il n’y a plus rien, juste Cela. Vous n’avez rien à chercher, vous n’avez personne à copier, vous n’avez personne à envier. Vous avez juste à aimer. Vos yeux doivent se remplir d’amour avant de se poser sur quiconque. Vous êtes maître de ce que vous envoyez à l’autre.  Depuis que l’Esprit Saint descend sur ce monde, pour nombreux, vous êtes poussés à réapprendre à rire, à réapprendre à sourire. Vous êtes poussés à réapprendre à communiquer avec celui que vous avez maudit ou discrédité un jour, dans votre vie. Vous êtes poussés à voir que vous avez tout simplement bafoué ces autres partie de vous-même. Le Grand Esprit est au-delà des expériences de l’âme. Il est bien au-delà de vos histoires. Il unifie tout ce qui doit l’être afin de vous rendre dignes sur ce monde. Vous ne pouvez prétendre être libre tant que vous n’avez pas unifié toutes les parties de vous-même. Le Grand Esprit n’a que faire des sentiments à l’eau de rose. Il accompagne la rose et vous permet d’en respirer son parfum sans que ses épines ne vous touchent. Il est don et vous ramène à ce don que vous êtes.

Adonaï.

 


Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 540 articles | blog Gratuit | Abus?